Harris, Robert : romans sur l’antiquité

Harris, Robert : romans sur l’antiquité

Auteur:  Robert Harris, né le 7 mars 1957 à Nottingham, est un écrivain, journaliste et producteur de télévision britannique. Il vit dans un ancien presbytère près de Newbury dans le Berkshire, avec son épouse Gill Hornby, elle-même écrivaine et sœur du romancier à succès Nick Hornby. Ils ont quatre enfants Il a travaillé pour la BBC et pour l’Observer et le Sunday Times (jusqu’en 1997). Depuis 2001, il écrit pour le Daily Telegraph.

Il est l’auteur de romans historiques sur la Rome antique (fin de la République, éruption du Vésuve) et de thrillers tels Archangel, Enigma, Fatherland, une uchronie se déroulant à Berlin dans les années 1960 dans une Allemagne toujours nazie qui a gagné la Seconde Guerre mondiale ou encore Munich qui évoque les négociations qui aboutiront aux accords de Munich. Imperium (plon, 2006) est un roman sur l’ascension politique de Cicéron (Ier siècle av. J.-C.). Le narrateur est l’affranchi de Cicéron (Marcus Tullius Tiro), qui a développé une méthode de sténographie pour pouvoir noter très rapidement le contenu complet d’une conversation. Parmi les épisodes marquants, le roman montre Crassus organisant l’exécution de masse des esclaves de la rébellion de Spartacus.  (Source Wikipédia)

Romans : Série Cicéron : Imperium (Imperium, 2006) – Conspirata (Lustrum, 2009) – Dictator (Dictator, 2015) – Romans indépendants : Fatherland (initialement intitulé Le Sous-marin noir en français avant un retour au titre original pour les rééditions.) – Enigma (Enigma, 1995) – Archange (Archangel, 1998) – Pompéi (Pompeii, 2003) – L’Homme de l’ombre (The Ghost, 2007) – L’Indice de la peur (The Fear Index, 2011) – D. (An Officer and a Spy, 2013) – Conclave (Conclave, 2016) – Munich (Munich, 2017) –

POMPEI : (2003)

Résumé : Baie de Naples, an 79.
La chaleur se fait de plus en plus étouffante pour les Romains en cette dernière semaine d’août. Une fin d’été ordinaire en Campanie si ce n’est la disparition mystérieuse de l’aquarius chargé de contrôler l’alimentation des environs en eau potable, une anomalie détectée sur l’Aqua Augusta et une étrange odeur de soufre qui flotte dans l’air. Etrangement, personne ne semble prêter attention à ces événements inhabituels.
Personne, sauf Attilius, le nouvel ingénieur chargé de l’entretien de l’aqueduc. Alors que Pompéi se prépare à vivre ses dernières heures et qu’il pressent une catastrophe imminente, Attilius va devoir faire face à des querelles politiques et affronter son ennemi juré, esclave affranchi influent et tyrannique, père de la belle Corelia.

IMPERIUM (2005)

Résumé : « Un roman historique où se mêlent histoire et suspense. Marcus Cicéron, brillant avocat et orateur, philosophe célèbre, se lance, seul, à 27 ans, dans le monde perfide de la politique romaine, déterminé à atteindre le pouvoir suprême, l’imperium. Derrière lui se tient Tiron, son secrétaire confident, inventeur de la sténographie et auteur de nombreux livres notamment de la biographie de Cicéron. C’est cette course au pouvoir que narre Robert Harris. Comment un jeune avocat devient-il premier citoyen romain ? Et quel est le rôle de Tiron dans tout ça ?
Lorsque Tiron, le secrétaire particulier d’un sénateur romain, ouvre la porte à un étranger terrorisé, il déclenche une suite d’événements qui vont propulser son maître au sein d’une des plus célèbres et dramatiques affaires de l’Histoire. L’étranger est un Sicilien victime de Verrès, gouverneur vicieux et corrompu. Le sénateur en question, c’est Cicéron, un jeune et brillant avocat déterminé à atteindre l’imperium – pouvoir suprême au sein de l’Etat. A travers la voix captivante de Tiron, nous sommes plongés dans l’univers perfide et violent de la politique romaine, et nous suivons un homme – intelligent, sensible, mais aussi arrogant et roublard – dans sa lutte pour accéder au sommet. C’est un monde qui ressemble étonnamment à celui d’aujourd’hui, toile de fond d’un véritable thriller politique autour de l’irrésistible ascension de Cicéron.  » Tout ce qu’il avait, écrit Tiron de son maître, c’était sa voix, et par sa seule volonté, il en a fait la voix la plus célèbre du monde.  »

CONSPIRATA (2009)

Résumé : Rome, 60 avant J.C.
Tandis que la cité romaine est sur le point de conquérir le plus vaste empire jamais connu, sept hommes se livrent une guerre sans merci pour le pouvoir. Cicéron, consul élu et parvenu, César, son redoutable et jeune rival, Pompée, le plus grand général de la République, Crassus, sa plus grande fortune, Caton, dangereux fanatique politique, Catilina, dont les mains sont déjà tachées de sang et Claudius, ambitieux et séducteur.
Les tribulations de ces figures historiques – leurs alliances et leurs trahisons, leur cruauté et leurs manœuvres , leur intelligence et leurs crimes – sont le matériau fantastique et bien réel de ce thriller trépidant. Grâce à Tiron, esclave et secrétaire particulier de Cicéron, l’Histoire se lit de l’intérieur, à travers les secrets de son maître, personnage complexe, politicien rusé, capable de déjouer les complots les plus machiavéliques de ses ennemis.
De meurtres déguisés en sacrifices, en condamnation à mort et procès scandaleux, jusqu’au déchaînement brutal de la foule romaine, Conspirata brosse le tableau à la fois historique et sans âge des horreurs du pouvoir.

 😉 Petite note de Cath:

Une fois n’est pas coutume : je laisse la parole à mon amie Natalilou qui va nous faire découvrir cet auteur…

3 Replies to “Harris, Robert : romans sur l’antiquité”

  1. Je viens de finir Imperium et Conspirata, j’ai adoré, pour la première fois (même si je n’ai pas tout retenu…) j’ai enfin compris le fonctionnement de la république romaine, sénateurs, consuls, édiles, etc, etc… L’auteur nous plonge au cœur de la vie des Romains dans l’antiquité, c’est foisonnant de détails, on y croise une multitude de personnages historiques, le fait que le narrateur soit l’esclave/assistant de Cicéron est d’autant plus intéressant et rend ce roman encore plus vivant, bref : c’est comme si on y était !!…
    J’ai également apprécié la qualité de la traduction en français.
    Le troisième tome (en anglais) « Dictator » ne paraîtra qu’en octobre 2015… Damned ! Donc encore plus tard pour la « VF »…
    En attendant, j’ai commencé Pompeï… Et je ne suis pas déçue !

  2. Après Imperium et Conspirata, voici enfin le 3ème opus : Dictator en VF.
    Paru début juin (pour la VF), je ne m’en suis aperçu qu’hier et reçu aujourd’hui (merci Amazon). Je pars retrouver Tiron…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *