D’Aillon Jean – Les aventures de Guilhem d’Ussel

Les chevauchées de Guilhem d’Ussel brossent une fresque du règne de Philippe Auguste où l’on croise les redoutables routiers des grandes compagnies, les croisés et les troubadours, Philippe Auguste, Jean sans Terre et Richard Cœur de Lion, mais aussi les héros de Walter Scott et d’Alexandre Dumas dans de surprenantes énigmes criminelles.

La liste des aventures du Chevalier.

01 – De taille et d’estoc
02 – La Charte maudite (nouvelle)
03 – Férir ou périr
04 – l’évasion de Richard Cœur de Lion (nouvelle)
05 – Marseille, 1198
05a- Le Noël du chat botté  (nouvelle)
06 – Paris, 1199
06a- Les perdrix de Lectoure (nouvelle)-  se situe au début de Paris, 1199
07 – Londres, 1200
07a- Retour à Cluny, se situe à la fin de Londres, 1220 (nouvelle)
08 – Montségur, 1201
08a- Le loup maléfique (nouvelle)
09 – Rome, 1202
10 – Rouen, 1203
11 – Béziers, 1309
11a- La mort de Guilhem d’Ussel (nouvelle)
11b – L’évasion de Richard Cœur de Lion

 

 

Jeunesse de Guilhem d’UsselDe taille et d’estoc, la jeunesse de Guilhem d’Ussel (10/2012)

Résumé : Marseille, 1187. Antoine, orphelin de treize ans recherché pour meurtre, se retrouve seul sur les routes infestées de bandits, de mercenaires mais aussi de quelques belles âmes. L’adolescent, qui dorénavant se fait appeler Guilhem, va, au hasard d’étonnantes rencontres, être initié à l’art des troubadours tout comme à celui de la coutellerie, du lancer de couteau et du duel. Son chemin croise, un jour, celui de Joceran d’Oc et de Jeanne de Chandieu qui, pour vivre leur passion, ont quitté l’habit et les ordres religieux. Ils n’en sont pas moins accusés d’avoir dérobé la Sainte Lance, inestimable relique rapportée de Terre sainte par les croisés. Amour et honneur, quête de la vérité et vengeance : la grande saga du chevalier troubadour Guilhem d’Ussel peut commencer.

Mon avis : Incontestablement une magnifique aventure qui nous entraîne dans la jeunesse de Guilhem pour notre grand plaisir. Et c’est un plus car cela explique les rencontres dans les aventures suivantes.. On relie les aventures futures avec le cheminement passé et cela rend Guilhem encore plus attachant de savoir par où il a passé pour devenir ce qu’il est.

La charte maudite (nouvelle)

Résumé : Cette nouvelle d’environ 130 pages  fait suite au roman : De taille et d’Estoc. Sur la route de Paris, Guilhem d’Ussel vient au secours de vilains oppressés par le seigneur de Chissey qui a falsifié la charte de leurs droits. La malédiction protégeant le parchemin contre toute altération et damnant ceux qui s’y seraient livrés peut-elle se réaliser ?

Mon avis : j’ai beaucoup aimé cette petite aventure ou Guilhem prouve une fois encore qu’il a du cœur (dans les deux acceptations du terme) et est du côté de la justice. J’aime beaucoup ces petites nouvelles qui donnent un éclairage sur un moment ou une situation.

Férir ou périr (mai 2014)

Résumé : « — Qu’est-ce que c’est ? demanda-t-il sévèrement à la femme Ferrand. — Une corne divine, seigneur. Elle appartenait au mari de notre dame. Quand on a parlé de la Licorne, elle a préféré la cacher. Dérouté, Guilhem passa la main sur l’ivoire, qui lui parut tiède. Il n’avait jamais vu de licorne, ni de corne de cet animal, mais il savait sa valeur immense. La corne guérissait tous les maux, disait-on. Comment le sire de Crèvecœur l’avait-il obtenue ? L’avait-il achetée ou avait-il tué lui-même la bête ? On racontait que seule une vierge pouvait attirer le mystérieux animal. » 1191. Le roi Richard Cœur de Lion parti en Terre sainte, son frère, le prince Jean, use de tous les stratagèmes pour écarter Guillaume de Longchamp, le grand chancelier d’Angleterre, afin de placer ses fidèles à la tête des grands châteaux du royaume. 1193. Après un accord avec le prince Jean, et en l’absence de Richard Cœur de Lion prisonnier, Philippe Auguste s’apprête à occuper la Normandie. Au même moment, deux de ses plus proches chevaliers sont assassinés avec des carreaux d’arbalète marqués du signe d’une licorne. C’est alors que, cherchant un engagement auprès du roi, le jeune chevalier troubadour Guilhem d’Ussel arrive dans Paris. Accusé d’être la Licorne, il est contraint de fuir en Normandie à la recherche du meurtrier sinon de la meurtrière. Qui se cache donc sous le nom « la Licorne » ?

Mon avis : pas encore lu

L’évasion de Richard Cœur de Lion  (nouvelle)

Richard Cœur de Lion est prisonnier de l’empereur Henri VI d’Allemagne à Trifels. Nesle, frère d’adoption, veut le libérer. Il enrôle quelques chevaliers et part vers Trifels. Ussel les croise dans une auberge. Ils sont attaqués en repartant par des routiers à la solde de Jean, frère de Richard. Ussel les sauve et ils le prennent avec eux. Ils reviennent sans Richard car Henri VI exige une rançon.

Mon avis : pas encore lu

Guilhem d’Ussel adulte: –

Marseille, 1198

Résumé : Enlevé par des inconnus, Roncelin, vicomte de Marseille, a disparu. Sept compagnons partent à sa recherche. Parmi eux, Hugues de Fer, ancien croisé, le médecin Averroès, un frère et une sœur saltimbanques romains, et le meilleur archer d’Angleterre, Robert de Locksley (plus connu sous le nom de Robin des Bois). A leur tête, Guilhem d’Ussel, joueur de vielle et fine lame. Mais, dans cette équipée, certains semblent être animés de tous autres desseins. Quelles sont les véritables raisons de leur venue à Marseille ? Quel est le rôle des consuls de la ville ? Pourquoi ces écorcheurs qui rôdent dans les campagnes ? La riche ville phocéenne attire bien des convoitises, à commencer par celle du pape Innocent III.

Mon avis : C’est le premier que j’ai lu de cette série. Oui oui et oui . Toujours aussi fan de cet auteur. Et ces nouveaux personnages sont attachants. La vie de l’époque est toujours aussi bien documentée et on vit et vibre avec les personnages. Dès que je l’ai commencé je ne l’ai plus lâché. Immédiatement j’ai été dans l’histoire, j’ai adoré les personnages, l’intrigue… Et une fois encore l’auteur est super précis, le contexte historique est présent, ville et région décrites magnifiquement. Ce serait un super sujet de film! Passionnant! –

Le Noël du chat botté (nouvelle)  (mars 2014)

Résumé : Durant les fêtes de la Nativité de l’an de grâce 1198, trois jongleurs arrivent au château de Saint-Gilles. L’un d’eux est un monstre, un nain avec une face poilue le faisant ressembler à un chat. Accusés d’être au service du démon, deux des ménétriers sont enfermés tandis que l’homme-chat disparaît. Guilhem d’Ussel mettra alors à jour une machination visant à tuer Raymond de Toulouse, mais les jongleurs ne sont-ils pas venus à Saint-Gilles pour quelqu’un d’autre ?

Mon avis : pas encore lu

– Paris, 1199

Résumé : « En 1199, Richard Cœur de Lion, roi d’Angleterre, est atteint par un carreau d’arbalète. Il trépasse peu après entouré de sa mère Aliénor et de son ami Robert de Locksle, plus connu dans sa jeunesse sous le nom de Robin des Bois. Robert, accusé injustement d’un vol, est à nouveau hors la loi. Sa femme Anna Maria demande à l’ancien mercenaire (et aujourd’hui troubadour) Guilhem d’Ussel de l’aider Les recherches de Guilhem l’amène à croiser des Templiers, des Cathares et d’énigmatiques personnages. »

Mon avis : Toujours très adepte des aventures des héros de d’Aillon. Mais j’ai préféré Marseille..

Les perdrix de Lectoure  (Nouvelle) (se situe au début de Paris, 1199)

Résumé : Au début du Carême de l’an de grâce 1199, Guilhem d’Ussel se rend à Lectoure pour rencontrer le comte d’Armagnac, son futur suzerain. Mais dans l’hôtellerie où il passe la nuit, la femme de l’aubergiste fait trop cuire des perdrix sur leur broche. Cet incident provoquera un terrible drame et, si Guilhem parviendra à démêler l’écheveau des morts violentes, il manquera de peu d’y perdre la vie.

Mon avis : 27 petites pages… mais un petit plaisir qui ne se refuse pas ! Une fois encore les bons sentiments de Guilhem et sa perspicacité sont au rendez-vous. –

Londres, 1200

Résumé : Après la mort de Richard Coeur de Lion, son frère Jean lui succède. Mais le roi de France, Philippe Auguste, apprend qu’un testament secret de Richard désignant son neveu Arthur de Bretagne est dissimulé à Londres, dans la grande tour blanche construite par Guillaume le Conquérant. Seul Guilhem, qui avait déjà sauvé la vie du roi, sera capable de ramener le précieux manuscrit. De grands dangers guettent le chevalier troubadour, la troupe de cathares qu’il escorte vers Albi et son ami de toujours, Robert de Locksley. Réussira-t-il à déjouer les complots, à éviter brigands et Anglais, à regagner, enfin, son fief de Lamaguère ?

Mon avis : Une fois de plus enchantée de ma lecture. Londres 1200 fait découvrir  la vie de l’époque, et les intrigues de cour. C’est vrai qu’il est plus descriptif et moins « action » que les deux autres. Mais quel bonheur de suivre nos héros !

Retour à Cluny  (Nouvelle) se situe à la fin de Londres, 1220

Résumé : Cette courte nouvelle d’environ 40 pages se situe à la fin du roman : Londres, 1200 – S’arrêtant dans la célèbre abbaye, Guilhem d’Ussel se trouve confronté à une série de miracles. Mais ces prodiges sont-ils l’œuvre de Dieu ou du Diable ?

Mon avis : – pas encore lu

Montségur, 1201 (06/2012)

Résumé : Guilhem d’Ussel, troubadour et ancien mercenaire, recueille Amicie de Villemur, veuve et châtelaine de Saverdun maltraitée par son beau-père, pendant que Pierre de Castelnau et des moines de Clairvaux se lancent dans la quête du graal et que le comte Dracula, venu de Transylvanie, accompagne à Saint-Gilles une ambassade du roi d’Aragon.

Mon avis : Adoré suivre cet opus. De fait comme je suis passionnée par les Cathares… Dévoré. Trépidant, vivant, les personnages sont attachants. Pas une minute d’ennui…  Nous sommes en bonne compagnie.. Esclarmonde de Foix, Une ambassade de Transylvanie, des chevaliers poètes allemands. Une plongée dans l’histoire avec le souci du détail et de la précision qui rendent les romans de d’Aillon si intéressants.

Le loup maléfique (mars 2014)

Résumé : Nouvelle (40 pages) Après avoir ramené le Graal dans la grotte qui l’abritait, Guilhem et Sanceline préparent leurs noces quand un loup mystérieux se met à hurler chaque nuit devant le château de Lamaguère. S’ensuivra la mort d’une jeune femme, puis celle de son père, tous deux dévorés par la bête. Une troisième victime est découverte lors de la battue visant à découvrir l’animal. Pourquoi le loup continue-t-il à hurler chaque nuit ? Les inquiétants pressentiments de Sanceline vont-ils se vérifier ?

Mon avis : pas encore lu

Rome, 1202

Résumé :  On connaît bien la Rome de l’Antiquité ou celle de la Renaissance, mais on ne sait presque rien sur la Rome du Moyen-âge. Grâce à Jean d’Aillon, nous allons plonger dans cette époque où se mêle la grande histoire et la vie du chevalier Guilhem d’Ussel. L’armateur marseillais, Grégoire Ratonneau, s’empare d’une galère sarrasine contenant des armes incroyables tandis que Guilhem d’Ussel reçoit, à Lamaguère, la visite d’un notaire du Saint-Siège. Celui-ci porte à Bartolomeo, son ancien écuyer, le testament de son père, le cardinal Ubaldi, lui léguant, ainsi qu’à sa sœur, la ville et la seigneurie de Ninfa, dans le Latium…

Mon avis : toujours aussi contente de suivre les aventures de toute cette petite troupe. Le voyage en Italie est un plaisir et toujours ces descriptions et cette impression d’endosser les habits d’époque.. L’entourage du pape est un sacré panier de crabes.. mais cela on le sait pour un peu que l’Histoire nous intéresse.. Que de complots, de machinations, de traquenards et d’embuscades… Et je me réjouis de le retrouver prochainement à Rouen.. J’aie aussi retrouver tous les personnages et voir comment ils évoluent.  

Rouen, 1203 (08/ 2014)

Résumé : Alors que la cour des pairs du roi Philippe Auguste, vient de condamner le roi Jean à la commise de ses domaines dans le royaume de France, un chevalier débarque à Marseille, venant de Saint-Jean d’Acre. Sur la nef génoise qui le transporte se trouvent d’autres mystérieux personnages : un clerc et des brabançons au service d’Aliénor d’Aquitaine pour retrouver une incroyable relique : le saint linceul du Christ, un templier infidèle, une jeune veuve et un arbalétrier. Certains d’entre eux rejoindront Guilhem d’Ussel qui débarque aussi à Marseille, venant de Rome. Leurs destins se croiseront à Rouen où Guilhem se rend à la fin de l’hiver 1203 pour tenter de délivrer Arthur, le jeune duc de Bretagne et neveu du roi Jean. L’heyssessini envoyé par le Vieux de la Montagne, le Chayr al-Jabal de Masyaf, parviendra-t-il à ses fins ? Pierre de Mauluc saisira-t-il Thomas de Furnais qui rassemble les tourangeaux contre Jean ? Guilhem découvrira-t-il le félon qui le trahi ? Et surtout, Arthur échappera-t-il à la mort infamante qui l’attend ?

 

Béziers, 1209  – (2016)

 Résumé : 1208 : Après avoir perdu son épouse Sanceline, Guilhem d’Ussel est devenu prévôt de l’hôtel de Philippe Auguste. Le roi le charge de découvrir les meurtriers d’une prostituée égorgée dans l’église Saint-Gervais. Sur leurs traces, Guilhem, tombera dans un infâme traquenard. Qui tente ainsi de l’éloigner de Philippe Auguste alors que le Saint-Père Innocent III exerce une pression de plus en plus forte sur le royaume de France afin que ses barons se rassemblent dans une croisade contre les hérétiques albigeois ? Un an plus tard, emprisonné, affaibli, Guilhem parviendra-t-il à identifier ses ennemis et à préserver Lamaguère. Enfermé dans Béziers assiégé par les croisés, peut-il encore sauver Amicie de Villemur ?

La mort de Guilhem d’Ussel (nouvelle)

Résumé : Alors que Guilhem revient dans son fief Lamaguère après avoir vaincu ses ennemis à Rouen, un inconnu arrive dans la capitale du duché de Normandie. Cet homme a un rude compte à régler avec le sire d’Ussel. Pour parvenir à ses fins, il obtient le soutien du roi Jean et entame une longue traque.
C’est à Cahors et dans le Quercy qu’aura lieu l’affrontement final, durant lequel Guilhem d’Ussel tombera sous les flèches et les coups d’épées de son adversaire. Ses amis traqueront à leur tour le meurtrier qui perdra toute vaillance lors de l’ultime estourmie.

Mon avis : pas encore lu

 

 

 

Un autre cycle s’étendra de 1208 à 1214 et comprendra:

– Wartburg, 1210 – Syracuse, 1211

– Cordoue, 1212

– Acre, 1213

– Bouvines, 1214

Je signale aux fans du chevalier qui sont sur facebook : « le groupe des amis de Guilhem d’Ussel » https://www.facebook.com/groups/guilhemdussel/

3 thoughts on “D’Aillon Jean – Les aventures de Guilhem d’Ussel

  1. Outre que j’aime beaucoup l’illustration de cet article ( 😉 ), je dois dire que, pour moi qui ne savais pas trop où donner de la tête dans la très vaste bibliographie de Jean D’Aillon, ça m’a donné envie de tenter cette série. Bon, évidemment, j’ai mille autres choses à lire aussi, mais il se pourrait que je mette le premier volume sur ma « pile » de l’été. En plus, la période me plaît bien sûr beaucoup !

    • je viens de quitter Rome, 1202. La chevauchée en compagnie de la petite troupe fut mouvementée.. et la découverte de l’Italie passionnante…

  2. J’ai terminé les deux premiers épisodes des aventures de jeunesse de Guilhem: « De taille et d’estoc » et « La charte maudite ». C’est très plaisant à lire, l’action est omniprésente pour autant les descriptions des conditions de vie et du contexte historique sont au rendez-vous et s’appuient sur de solides références.
    Un cocktail explosif, je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *