Levy, Marc « Elle et Lui » (02/2015)

Levy, Marc « Elle et Lui » (02/2015)

Auteur : Marc Levy, parfois orthographié Marc Lévy (né le 16 octobre 1961 à Boulogne-Billancourt) est un romancier français, devenu célèbre dès son premier roman, Et si c’était vrai…, adapté au cinéma en 2005.

Ses romans : Et si c’était vrai… (2000) Où es-tu ? (2001) – Sept jours pour une éternité… (2003)  – La Prochaine Fois (2004) – Vous revoir (2005) – Mes amis mes amours (2006)-  Les enfants de la liberté (2007) – Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites (2008) – Le premier jour (2009) – La première nuit (2009) – Le Voleur d’ombres (2010) – L’Étrange Voyage de monsieur Daldry (2011) – Si c’était à refaire, (2012) – Un sentiment plus fort que la peur (2013) – Une autre idée du bonheur (2014) – Elle et lui (2015) – L’Horizon à l’envers  (2016) –  La Dernière des Stanfield (2017) – Une fille comme elle (2018)

 

Résumé: 

Un site de rencontres les a réunis.
Ils ne sont pas devenus amants, mais amis.
Et ils comptent bien en rester là…

Elle est actrice. Lui écrivain.
Elle s’appelle Mia. Lui Paul.
Elle est anglaise. Lui américain.
Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais.
Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment.
Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas.
Elle se sent seule. Lui aussi.
Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.
Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.

Dans ce roman, ou l’on retrouve les personnages de Et si c’était vrai…, Marc Levy nous entraîne dans une histoire d’amour irrésistible et totalement imprévisible.
Elle & lui marque le grand retour de Marc Levy à la comédie.

« Magique. Jubilatoire. Un vrai bonheur. »
Paul Barton
Mon avis :

Si vous aimez les comédies romantiques avec Meg Ryan ou Julia Roberts, un roman fait pour vous. On passe quelques heures fleur bleue, sans prise de tête. Sorti juste avant la St Valentin, tout à fait justifié. C’est léger, frais, avec de jolies répliques. On y retrouve les personnages de « Et si c’était vrai » (un des rares Levy que j’ai lu). J’ai passé un joli moment. Il ne restera pas dans les annales mais des fois légèreté et sourires font du bien.

Extraits :

Comment se porte votre couple ? – Il ne se porte plus vraiment.

elle savait ce qu’elle ne voulait plus. Le doute, l’attente, le silence. Elle voulait des projets impossibles, mais qui vous donnent envie de vous lever le matin, retrouver l’appétit de vivre et ne plus se réveiller l’estomac noué.

– Ce n’est pas toi qui m’as déclaré un jour que la solitude était une forme de compagnie

Refuge ou peut-être chimère, mais c’était justement ce qu’il ne souhaitait pas éclaircir. Fallait-il confronter ses rêves à la réalité, au risque de les voir anéantis ?

– Ce qui est important, c’est de prendre une décision, affirma-t-il. – Quelle décision ? – Celle qui vous permettra de vivre au présent au lieu de vous demander de quoi sera constitué l’avenir

il avait un mal fou à ne pas mélanger les mots, parfois même à s’interdire d’en inventer. D’après son analyste, c’était en fait le fruit d’un cerveau pensant plus vite que la parole, ce que Gaetano avait accueilli comme une Légion d’honneur décernée par Dieu

Ils prirent un café dans le bistrot où il avait si souvent pensé à elle avant que la vie ne les réunisse

Pourquoi les personnages de romans auraient plus de courage que nous ? Pourquoi osent-ils tout et nous si peu de choses

je préfère ne rien savoir plutôt que de penser que tu me prends pour une idiote

Vous croyez qu’une quatrième de couverture est anodine ? Elle a pouvoir de vie ou de mort sur le destin du livre

Vous trouvez qu’il n’y a pas assez de drames dans la vraie vie, que les gens ne sont pas suffisamment accablés de malheurs, de mensonges, de lâchetés et de mesquineries, vous voulez en rajouter ? Perdre leur temps à leur raconter des histoires qui finissent mal

Mais on leur dit merde, à ceux qui n’aiment pas les histoires heureuses, qu’ils aillent patauger dans leur sinistrose, ils nous font déjà assez suer comme ça, on ne va pas en plus leur laisser le mot de la fin

À quoi cela sert de jouer, d’écrire, de peindre ou de sculpter, de prendre de tels risques si ce n’est pour apporter du bonheur aux autres

Votre photo est en première page du journal et le lendemain, le même journal sert à emballer des Fishs & Chips. Voilà à quoi peut se résumer la notoriété

Ça ne lui ressemblait pas, mais elle était heureuse d’avoir exprimé ce qu’elle pensait. Quelque chose en elle était en train de changer, elle aimait cette voix intérieure qui la poussait à s’affirmer

Si seulement les maux du cœur étaient contagieux, tu m’aimerais autant que je t’aime

Lorsque nos sentiments ne ressemblent à rien, on a l’espoir qu’ils prennent forme en grandissant. Les miens sont devenus adultes, mais ils s’acharnent à ne ressembler à rien. On peut tout faire avec des mots, y compris écrire de belles histoires, pourquoi est-ce si compliqué dans la vie

À très vite, même si quand on espère l’autre, le temps semble vieillir et marcher à pas lents

Sors de tes bouquins et entre dans la vie

J’aime ma vie et mon travail, j’aime passer mes nuits dans mes histoires, je m’y sens bien

Ne vous fichez pas de moi, mais je crois à la mémoire des objets. Ils émettent de bonnes ou de mauvaises ondes.

 

Un cauchemar, c’est un rêve qui a mal vieilli.

 

2 Replies to “Levy, Marc « Elle et Lui » (02/2015)”

  1. Comme souvent, mon avis est très proche du tien 🙂
    Bon petit roman très vite lu. On retrouve avec plaisir Arthur et Loren mais surtout l’ami indéfectible : Paul (lui qui avait aidé Arthur à voler le corps de Loren afin qu’on ne débranche pas les appareils qui la maintenaient en vie si j’ai bonne mémoire).
    Bon faut pas se cacher non plus que si ce n’était pas écrit par Marc Levy, je ne suis pas sûre que j’aurais ouvert ce livre… mais je l’ai refermé sans regret car c’est rafraîchissant de lire une petite histoire gentillette qui nous permet de nous évader de notre quotidien parfois morose…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *