Baricco, Alessandro «Smith & Wesson» (2018)

Baricco, Alessandro «Smith & Wesson» (2018)

Auteur :  Né le 28 janvier 1958 à Turin ; écrivain, musicologue et homme de théâtre italien contemporain.

Après des études de philosophie et de musique, Alessandro Baricco s’oriente vers le monde des médias en devenant tout d’abord rédacteur dans une agence de publicité, puis journaliste et critique pour des magazines italiens. Il a également présenté des émissions à la télévision italienne (RAI) sur l’art lyrique et la littérature

Voir la page Auteur coup de coeur  : Alessandro Baricco

Pièce de théâtre – 2018 – Gallimard ( du monde entier) – 160 pages

Résumé : « Maintenant je résume : on attendait un tas de choses de la vie, on n’a rien fait de bien, on glisse peu à peu vers le néant, et ce dans un trou paumé où une splendide cascade nous rappelle tous les jours que la misère est une invention humaine et la grandeur le cours naturel du monde ». Année 1902, Tom Smith et Jerry Wesson se rencontrent au pied des chutes du Niagara. L’un passe son temps à rédiger des statistiques météorologiques ; l’autre à repêcher les corps engloutis par les rapides.
Rencontre exceptionnelle, comme celle que les deux types font avec Rachel Green, jeune journaliste prête à tout pour dénicher le scoop du siècle, même à embarquer Smith et Wesson dans son projet loufoque : plonger dans les chutes du Niagara et s’en sortir vivante. Tout le monde en rêve, personne ne l’a jamais fait. Il ne reste alors qu’à se glisser dans un tonneau, défier les lois de la physique et sauter.
Nous avons tous besoin d’une histoire mémorable, d’un exploit hors norme pour réaliser quelque chose qui nous soit vraiment propre.

Mon avis : Comme je suis une inconditionnelle de cet auteur, une fois encore j’ai adoré. Quel virtuose des mots ! Que ce soit roman ou pièce de théâtre, toujours ce souffle, cette inventivité, cette « pétillance ».

Le sourire aux lettres rien qu’en voyant les noms des deux hommes qui forment le duo : Smith et Wesson… Prénoms : Tom et Jerry… On rajoute à ce duo une jeune journaliste prête à tout pour se faire un nom… le théatre de l’action : les chutes du Niagara.   Trois symboles des  Etats Unis : le lieu, les armes et les dessins animés…

Les thèmes ? l’amitié, la mort, le courage, l’inventivité, le besoin d’exister, le rêve américain de la réussite

Alors que les chutes du Niagara sont un lieu connu pour se suicider, nos trois protagonistes vont vouloir défier le destin et la nature et en faire un endroit de renaissance… sauter, prendre son envol et renaître pour se lancer dans une nouvelle vie. Si le saut est salvateur, c’est le nouveau départ dans la lumière assurée pour ces 3 personnages effacés qui veulent sortir la tête de l’eau… Un saut dans le vide… vers le succès ? vers la mort ? On frôle l’absurde ! Entre un météorologue qui veut prédire l’avenir en recueillant les infos météo en se fondant sur la mémoire des gens, (tel jour, tel événement :  forcément vous vous souvenez du temps qu’il faisait …), un pêcheur de cadavres qui a repris le rôle de son père et une jeune journaliste de 23 ans qui est prête à tout pour le scoop et la réussite… Fine équipe qui va nous rejouer le saut de l’ange…

Extraits :

Attention, les mots sont des petites machines très exactes, croyez-moi, si on ne sait pas les utiliser, autant s’abstenir, mieux vaut pour tout le monde qu’on se résigne à rester ce qu’on est, à savoir un vulgaire animal qui montre difficilement les choses du doigt en essayant de se rappeler les quelques phonèmes qu’elles évoquent, mais sans se plaindre ensuite si les gens nous chassent à coups de pied comme un chien errant, parce que c’est tout ce qu’on mérite si on ne sait pas aligner deux mots correctement …

 

SMITH
Tom. C’est un plaisir.
WESSON
Jerry. Le plaisir est pour moi.

Les enfants jouent à cache-cache, ils ne construisent pas des boîtes à musique.
SMITH
Oui, c’est vrai, mais à l’époque je l’ignorais.

On sème, on récolte, et les deux choses ne sont pas liées. On t’apprend qu’il y a un lien, mais… je ne sais pas, je ne l’ai jamais vu. Parfois on sème, parfois on récolte, c’est tout.

 

 

(livre choisi pour le « challenge j’ai lu 2018 » ) :   Un livre qui est aussi une pièce de théâtre ou une comédie musicale

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *