Chamay, Jacques « Céramiques De Grande Grèce Et Autres Antiquités » (2021)

Chamay, Jacques « Céramiques De Grande Grèce Et Autres Antiquités » (2021)

« Céramiques De Grande Grèce Et Autres Antiquités »
Pierre Sciclounoff collectionneur et mécène 1926-1997

Beau-Livre d’Art – Slatkine – Relié – 14.04.2021 – 240 pages

Résumé :
Avocat genevois réputé, conseiller et ami de nombreuses célébrités, Pierre Sciclounoff était un amateur d’art éminent, particulièrement intéressé par l’Antiquité. La céramique grecque d’Italie méridionale avait sa préférence et, dans ce domaine, il fut un précurseur. Sa collection comportait des œuvres majeures. Elles sont aujourd’hui dispersées, à part celles transmises par héritage et celles qu’il avait offertes de son vivant au musée de sa ville.

Ce livre d’art, qui n’est pas réservé aux seuls spécialistes, présente une quarantaine d’antiquités, dont une étonnante série de vases monumentaux à thèmes mythologiques et funéraires, la plupart encore peu étudiés, voire inédits.

Tout en rendant hommage à un mécène, l’auteur a voulu mettre en valeur une facette de l’art grec longtemps méconnue.

Mon avis : Depuis que j’ai eu au programme de l’école l’histoire des civilisations antiques et de la mythologie je n’ai cessé d’être passionnée par cette période de l’Histoire qu’est l’Antiquité .(Mésopotamie, Egypte, Grèce, Rome …) Je remercie vivement les Editions Slatkine de m’avoir permis de découvrir ce magnifique ouvrage qui met à l’honneur à la fois le mécène et sa collection. Et de mettre en avant cette somptueuse collection – trop peu connue – du MAH de Genève.

Le livre commence par la présentation et la biographie de Pierre Sciclounoff, né à Sofia en 1926 mais qui arriva très jeune à Genève où il fut élève au Collège Calvin avant de poursuivre des études de droit à l’Université de Genève. L’auteur y retrace le parcours de Pierre Sciclounoff, illustré par de nombreuses photos qui nous en dévoilent plus sur sa vie, les personnes qu’il a cotoyé, son cadre de vie.
Les qualificatifs pour décrire le personnage ne manquent pas : philanthrope, mélomane, épicurien, mécène mais surtout esthète, passionné d’art, et tout particulièrement d’Antiquité.

La deuxième partie est une présentation de sa collection archéologique ayant pour thème « la céramique de la Grande Grèce », sous forme de catalogue, avec photographies en noir et blanc et/ou en couleurs, avec le descriptif, les explications et parfois des dessins/graphiques explicatifs.
On y trouve des sculptures, des statuettes (des portraits romains) et de pièces de céramique : vases, amphores, coupes, cratères (à volutes, en calice) , loutrophores, hydries, skyphos ( gobelet), canthares (vases à boire) , lécythes, situles (seau à vin) , patères (coupe sans anses)

J’ai beaucoup apprécié les explications qui sont extrêmement complètes et donnent non seulement toutes les informations sur l’objet mais aussi sur le contexte, l’environnement, l’utilisation… Quand on mentionne par exemple une chèvre, on en profite pour nous donner des précisions sur la race de chèvre dont il pourrait être question en nous expliquant pourquoi.
Parlant des sujets, il est bien évidemment beaucoup question des divinités et la relation entre les divinités et les pièces est également explicitée (par exemple Aphrodite et le parfum)
Enfin les mythes et légendes sont aussi racontées en relation avec les objets.

Un plaisir tant pour les yeux que pour la lecture que je recommande vivement à tous les amateurs de l’Antiquité. C’est très intéressant, très bien présenté, bien expliqué mais pas de manière compliquée.

Une superbe idée de cadeau !

 

Illustration : Hydrie – Dessin explicatif en plus des photographies des pièces (: p 190)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.