Pastoureau, Michel «Vert – Histoire d'une couleur» (2013)

Pastoureau, Michel «Vert – Histoire d'une couleur» (2013)

Auteur : Historien, spécialiste des couleurs, des images, des emblèmes et du bestiaire, Michel Pastoureau est directeur d’études émérite à l’Ecole pratique des hautes études, où il a occupé pendant trente-cinq ans la chaire d’histoire de la symbolique occidentale. Il a publié de nombreux ouvrages, dont plusieurs ont été traduits dans une trentaine de langues.

Histoire d’une couleur Bleu (2000), Noir (2008), Vert (2013), Rouge (2016). Jaune (2019) – Parmi ses autres publications au Seuil, on citera : L’Etoffe du Diable. Une histoire des rayures et des tissus rayés (1991) ; Une histoire symbolique du Moyen Age occidental (2004) ; L’Ours. Histoire d’un roi déchu (2007) ; L’Art héraldique au Moyen Age (2009) ; Les Couleurs de nos souvenirs (prix Médicis essai 2010) ; Bestiaires du Moyen Age (2011) ; Le Roi tué par un cochon (2015) ; Les Couleurs expliquées en images (avec D.
Simonnet, 2015) ; Le Grand Armorial équestre de la Toison d’or (avec J.-C. de Castelbajac, coéd. Seuil/BnF, 2017) ; Le Loup. Une histoire culturelle (2018).

Seuil – 17.10.2013 – 240 pages / Points histoire /poche 18.05.2017 – 267 pages

Résumé : Aimez-vous le vert ? A cette question les réponses sont partagées. En Europe, une personne sur six environ a le vert pour couleur préférée ; mais il s’en trouve presque autant pour le détester. Couleur ambivalente, sinon ambiguë, il est symbole de vie, de sève, de chance et d’espérance d’un côté, associé au poison, au malheur, au Diable et à ses créatures de l’autre. Chimiquement instable, le vert a été apparenté à tout ce qui était changeant: l’enfance, l’amour, la chance, le jeu, le hasard, l’argent.
Ce n’est qu’à l’époque romantique qu’il est définitivement devenu la couleur de la nature, puis celle de la santé, de l’hygiène et enfin de l’écologie. Aujourd’hui, l’Occident lui confie l’impossible mission de sauver la planète. Dans ce livre, Michel Pastoureau retrace la longue histoire sociale, artistique et symbolique du vert dans les sociétés européennes, de la Grèce antique jusqu’à nos jours.

Mon avis : J’ai toujours été passionnée par les couleurs. J’avais étudié lors de cours de décoration d’intérieur les couleurs et leurs propriétés. J’ai ensuite approfondi la signification des couleurs en Egypte ancienne.  J’avais déjà lu le noir et le bleu. C’est avec un très grand intérêt que j’ai lu le vert. Je dois dire que ce n’est pas la couleur que je préfère mais j’ai adoré en apprendre davantage sur cette couleur qui a été la malaimée pendant bien des siècles avant de devenir la deuxième couleur préférée des Européens après le bleu depuis plus d’un siècle.
Après l’avoir lu, le livre est devenu multicolore (!!!) Eh oui, il fait partie des rares livres (de poche) que je surligne, que j’annote… et avec plein de couleurs… (du vert mais aussi du rouge, du bleu, du violet, du rose, du noir, du jaune…)
De nos jours, pour nous tous, en Europe, le vert c’est l’écologie, la nature, c’est la couleur de l’Islam et c’est une couleur qui porte malheur au théâtre…
Mais savez-vous que le vert était la couleur de l’amour (de l’amour profane) au Moyen-Age ?  Qu’il était aussi la couleur du diable ? de la sorcellerie ? Savez-vous pourquoi il a été considéré comme toxique, pourquoi il était peu employé par les peintres ? et que ce sont les impressionnistes qui lui ont donné ses lettres de noblesse. Pourquoi le vert couleur de liberté a été détrôné par le bleu-blanc-rouge lors de la Révolution ? Qu’il est couleur du jeu et de l’enjeu, et donc du sport… Que contre toute attente ce n’est pas la couleur du romantisme (imaginez-vous que le romantisme c’est le bleu et le noir !)
Je vous souhaite une belle promenade colorée qui vous fera visiter l’histoire depuis l’Antiquité à nos jours ! c’est passionnant !
Et je ne vais pas tarder à gribouiller « le rouge »…

Je mets ici les liens sur les pages traitant des couleurs sur mon ancien site ( un peu à l’abandon)Décoration et couleurs :  https://www.cathjack.ch/decoration_et_couleurs/la_decoration.htm
Les couleurs dans l’Egypte ancienne https://www.cathjack.ch/egypte_pages/la_signification_des_couleurs_po.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *