Étiquette : Exil

Mukasonga, Scholastique «La femme aux pieds nus» (2008)

Mukasonga, Scholastique «La femme aux pieds nus» (2008)

Autrice : Scholastique Mukasonga est une écrivaine franco-rwandaise née en 1956 dans la province de Gikongoro au Rwanda. Dès l’enfance, son existence se trouve profondément marquée par la violence des conflits ethniques qui secouent son pays. En 1960, sa famille est déplacée dans une région insalubre. En 1973, elle part en exil au Burundi.Son premier ouvrage, …

+ Read More

Nohant, Gaëlle «La femme révélée» (RLH2020)

Nohant, Gaëlle «La femme révélée» (RLH2020)

Auteur : Née à Paris en 1973, Gaëlle Nohant vit aujourd’hui à Lyon. Légende d’un dormeur éveillé (prix des Libraires 2018) est son troisième roman après L’Ancre des rêves (prix Encre Marine, 2007) et La Part des flammes (prix France Bleu/Page des libraires, 2015 et prix du Livre de Poche, 2016) Elle a également publié L’Homme …

+ Read More

Shafak, Elif « La Bâtarde d’Istanbul» (2007)

Shafak, Elif « La Bâtarde d’Istanbul» (2007)

Autrice : Elif Şafak, ou Elif Shafak, née le 25 octobre 1971 à Strasbourg de parents turcs, est une écrivaine turque. Primée et best-seller en Turquie, Elif Şafak écrit ses romans aussi bien en turc qu’en anglais. Elle mêle dans ses romans les traditions romanesques occidentale et orientale, donnant naissance à une œuvre à la fois …

+ Read More

Hosseini , Khaled «Ainsi résonne l’écho infini des montagnes» (2013)

Hosseini , Khaled «Ainsi résonne l’écho infini des montagnes» (2013)

Auteur:  Khaled Hosseini, est un médecin et écrivain américain d’origine afghane, né à Kaboul en 1965. Cadet de cinq enfants, fils d’un diplomate et d’une professeur de farsi, il a passé son enfance en Iran, puis à Paris, déménageant au gré des affectations de son père fixées par le ministère afghan des Affaires étrangères.   En …

+ Read More

Rahimi, Atiq «Les Porteurs d’eau» (2019)

Rahimi, Atiq «Les Porteurs d’eau» (2019)

L’auteur : Atiq Rahimi vit la guerre d’Afghanistan de 1979 à 1984, puis il se réfugie au Pakistan. Après avoir demandé l’asile politique à la France, accordé en 1984, il obtient son doctorat en audiovisuel à la Sorbonne. En 1989, son frère, communiste, resté en Afghanistan, est assassiné, mais Atiq Rahimi n’apprend sa mort qu’un an …

+ Read More