Kepler, Lars « Enquêtes de l’inspecteur Joona Linna »

Kepler, Lars « Enquêtes de l’inspecteur Joona Linna »

Les auteurs : Lars Kepler est le nom de plume d’un couple d’auteurs suédois de romans policiers, Alexandra Coelho Ahndoril (née en 1966 à Helsingborg) et Alexander Ahndoril (né en 1967 à Stockholm).

Les enquêtes de l’inspecteur Joona Linna:
« L’Hypnotiseur » (2010)  tome 1
« Le pacte » (10.2011) tome 2
« Incurables » (04.2013) tome 3
« Le marchand de sable » (11/2014) tome 4
« Désaxé » (01.2016) tome 5
« Le Chasseur de lapin » (04.2018) tome 6
« Lazare » (10.2019) tome 7
 
Kepler, Lars  » L’Hypnotiseur » (2010)

Résumé de l’Editeur : Erik Maria Bark, un psychiatre spécialisé dans le traitement des chocs et traumas aigus, a longtemps été l’un des rares véritables experts de l’hypnose médicale. Jusqu’au jour où une séance d’hypnose profonde a mal, très mal tourné. Sa vie a frôlé l’abîme et, depuis, il a promis de ne plus jamais hypnotiser. Dix années durant, il a tenu cette promesse. Jusqu’à cette nuit où l’inspecteur Joona Linna le réveille. Il a besoin de son aide. Josef, un adolescent, a assisté au massacre de sa famille. Il vient d’être hospitalisé, inconscient et en état de choc. Mais il est le seul témoin du carnage et Joona Linna, pris dans une course contre la montre, veut l’interroger sans tarder. Car tout indique que l’assassin est maintenant aux trousses de la soeur aînée de Josef, mystérieusement disparue. Et pour lui, il n’y a qu’une façon d’obtenir un quelconque indice de l’identité du meurtrier : hypnotiser Josef. Tandis qu’il traverse un Stockholm plus sombre et glacial que jamais, Erik sait que, malgré toutes ses protestations, il brisera sa promesse pour tenter de sauver une vie. Ce qu’il ne sait pas, c’est que la vérité que porte Josef va changer sa vie et qu’en réalité, c’est pour lui que le compte à rebours vient de commencer. Intrigue implacable, rythme effréné, richesse et complexité des personnages, écriture au cordeau, tout concourt à faire de L’Hypnotiseur un thriller unique. La première enquête de l’inspecteur Joona Linna fait date

Mon avis : Mitigée. J’ai bien aimé toute la partie du rapport complexe et difficile entre les traitements psychiatriques et les médecins. Le danger qui peut découler du métier de psychiatre et la difficulté de déterminer si une personne est « normale » ou non, guérie ou pas, le danger des thérapies. Les rapports entre les personnages est également passionnant. J’ai également été sensible aux dégâts que peut faire la publicité et la presse à scandale qui publie pour faire vendre et dirige l’opinion des lecteurs. Une fois de plus, je ne peut m’empêcher de penser que le droit des patients qui ont des problèmes mentaux c’est une chose, mais que leurs droits doivent impérativement s’arrêter au moment ou ils empiètent sur la vie des personnes ordinaires. A trop vouloir les considérer, on finit par dénigrer les droits des médecins ou de leur entourage et faire bien des dégâts… Pour ce qui est de la trame du roman, j’ai trouvé que le deuxième tiers du livre est assez embrouillé. Je me réjouis de retrouver le policier qui m’a semblé sensible et intelligent. Le roman est bâti sur deux intrigues.. on part sur un massacre familial, puis on est confronté à l’enlèvement du fils du psychiatre, et on se demande si les deux événements sont liés ou pas.. Dès que le massacre familial cède la place à l’enquête disparition, je me suis sentie un peu désarçonnée et j’ai eu l’impression que le massacre familial était un peu bâclé… Je trouve aussi qu’il faut attendre bien longtemps pour comprendre pourquoi le Dr. Bark ne voulait plus hypnotiser… Mais je n’ai pas lâché le livre pour autant ..Finalement c’est le troisième tiers qui « bouge » et il faut tenir pour y arriver… Et je vais lire le suivant.. Mais il y a des longueurs et je ne suis pas convaincue à 100%…

Extraits : Dans la mythologie grecque, le dieu Hypnos est un garçon ailé qui tient des fleurs de pavot dans la main. Son nom signifie « sommeil ». Il est le frère de la nuit et de l’obscurité. Chaque petite chose arrivée un jour à une personne la suit dans le présent. Chaque expérience influence chacun de nos choix, et dans le cas d’expérience traumatique, le passé prend pour ainsi dire le dessus sur le présent. Ici, dans l’obscurité, la mort attend comme une absence noire, un vide dont elle ne se remettra jamais

Kepler, Lars « Le pacte » (10.2011)

Résumé : Après L’Hypnotiseur (125 000 exemplaires), l’inspecteur Joona vient mettre son nez dans une sombre affaire de suicide impossible, qu’il ne peut s’empêcher de lier à une autre mort suspecte, doublée d’une double disparition… Le diabolique duo Lars Kepler continue son exploration de la face sombre de la Suède avec ce nouveau thriller haletant, sur fond de trafic d’armes et d’embargo international contre le Soudan.

Mon Avis : En toile de fond, le marché des armes. Comme le premier roman, il se lit . Pas de temps morts mais toujours un gros défaut pour moi. Je ne m’attache pas aux personnages. C’est froid.

Extrait : Rien de ce qu’on a vu n’est jamais perdu, il faut simplement laisser les souvenirs remonter à la surface, comme des épaves.

« Incurables » (04.2013)

Résumé : Une jeune fille est assassinée dans la chambre d’isolement d’un centre de réhabilitation psychiatrique. Elle porte les traces de violents coups à la tête. Son corps est étendu sur le lit, les mains posées sur le visage, comme si elle jouait à cache-cache avec son meurtrier. Dans la grange voisine, on retrouve le cadavre de l’infirmière de garde cette nuit-là. Elle a été tuée à coups de marteau. Visé par une enquête interne, l’inspecteur Joona Linna est dépêché sur les lieux, mais en qualité de simple observateur. Il découvre rapidement que l’une des pensionnaires, Vicky Bennet, manque à l’appel. Sous son lit on retrouve des draps ensanglantés, et sous l’oreiller un marteau maculé de sang. Peu après, on signale le vol d’une voiture à bord de laquelle se trouvait un enfant de quatre ans. Les descriptions confuses fournies par la mère désemparée correspondent au signalement de Vicky. C’est le début d’une course contre la montre pour Joona Linna. En fouillant le passé troublé de la jeune fille, il fait d’inquiétantes découvertes. Qui est vraiment Vicky Bennet ? De quoi est-elle capable ? Et qui est cette médium qui ne cesse d’appeler la police, prétendant être entrée en contact avec l’esprit de la jeune fille morte ? Avec Incurables, Lars Kepler continue de sonder le tréfonds du psychisme humain. Une nouvelle fois, il signe un polar effréné aussi imprévisible que son héros. Un thriller impossible à lâcher.

Mon Avis : Comme je suis têtue ( qu’on me l’a prêté) et que c’est vite lu.. j’enchaîne. Heureusement que je suis têtue. Le troisième opus aura été le bon. Il ne fait pas dans la dentelle, certes mais le fil conducteur est bon. Il ne part pas dans tous les sens et on éprouve quelque chose pour ou contre les personnages. Enfin on a l’impression de suivre l’enquête du début à la fin. Même l’inspecteur Joona Linna commence à avoir une personnalité qui s’ébauche.. Tout arrive ! Un thriller avec du suspense jusqu’à la fin. Efficace !

Extraits :

Le seul conseil que je puisse te donner, c’est de chercher dans les lieux qui appartiennent au passé.

C’était aussi simple qu’évident- le passé reflète toujours l’avenir. …

… quand le passé vous rattrape, il est rarement indulgent.

 

« Le marchand de sable  » (11.2014) :

Résumé : Un jeune homme erre le long d’une voie ferrée dans la nuit glaciale de Stockholm. Il souffre d’hypothermie. En état de choc, il n’est pas en mesure d’expliquer ce qui lui est arrivé mais tient des propos incohérents au sujet du Marchand de sable. Il s’agit en réalité d’un garçon disparu treize ans plus tôt avec sa petite sœur. À l’époque, l’enquête avait conclu qu’ils faisaient probablement partie des dernières victimes de Jurek Walter, un tueur en série arrêté par Joona Linna. Mais le psychopathe purge sa peine depuis plus de dix ans en unité psychiatrique, dans un bunker sous-terrain sous haute sécurité. Où était le jeune homme séquestré depuis tout ce temps ? Jurek a-t-il un complice à l’extérieur, toujours à l’œuvre ? Et où est la petite sœur ?
Il y a urgence. Joona sait que Jurek Walter est un manipulateur et qu’il ne les aidera pas spontanément. Dans une ultime tentative de lui soutirer des informations, Saga Bauer, une collègue de Joona Linna, se fait passer pour une patiente et se laisse enfermer dans le bunker. De son côté, Joona sait que l’heure du face-à-face avec l’homme qui l’a obligé à abandonner sa famille approche.
Après Incurables, Lars Kepler est de retour avec un thriller magistral. Intrigue au cordeau, rythme implacable, ambiance crépusculaire, tout y est. Le Marchand de sable va passer. Bonne nuit les petits…

Mon avis : Yess! enfin je m’attache !!!      voir article

« Désaxé » (01.2016)

Résumé : Sur une vidéo anonyme adressée à la police criminelle, une femme est en train d’enfiler son collant, probablement filmée à son insu. Le lendemain, elle est retrouvée assassinée à coups de couteau. Lorsqu’elle reçoit une deuxième vidéo, la police panique à l’idée d’avoir un train de retard sur le meurtrier. Tout est mis en oeuvre pour identifier la prochaine victime. En vain. Puis le même scénario se répète… et les cadavres se multiplient : un tueur en série voyeuriste balance ses exploits sur internet juste avant de passer à l’acte. Et la police est dans l’impasse.
Un nouveau meurtre survient : cette fois les enquêteurs découvrent sur place un homme en état de choc. Il a nettoyé la maison de fond en comble avant d’allonger confortablement le corps mutilé de sa femme dans le lit conjugal, mais ne se souvient plus de rien.
Pour forcer les barrages de la mémoire, la police fait appel au Dr Erik Maria Bark. L’hypnotiseur va reprendre du service, pour la première fois depuis très longtemps, loin de se douter que ses découvertes l’entraîneront dans une dangereuse spirale mensongère qui pourrait s’avérer fatale.
Verrouillez la porte, tirez les rideaux et savourez le frisson de ce thriller magistral et haletant de l’unique Lars Kepler !

Mon avis : voir article

« Le Chasseur de lapin » (04.2018)

Résumé : Le ministre des Affaires étrangères est sauvagement assassiné en pleins ébats sadiques avec une prostituée et les autorités redoutent un acte terroriste. L’inspecteur Joona Linna a purgé deux ans de sa peine dans une prison de haute sécurité lorsqu’il est conduit à une réunion secrète dans une aile inconnue de l’établissement. Au fond du couloir, deux agents de la Säpo sont postés devant une porte. Quand il découvre la personne qui l’attend de l’autre côté, Joona n’en croit pas ses yeux. Le Premier ministre se lève et lui dit : cette rencontre n’a jamais eu lieu.
Avec Le chasseur de lapins, Lars Kepler signe un thriller psychologique magistral, finement ciselé et plein de rebondissements inattendus. Cette lecture vient réveiller l’animal apeuré qui dort en chacun d’entre nous?

Mon avis : voir article      

«Lazare» (10.2019)

Résumé : Un appartement d’Oslo, donc l’occupant a été trouvé mort, dans un état de décomposition avancée. Quand la police investit les lieux, elle fait une autre découverte macabre : la victime était visiblement un profanateur de tombes qui collectionnait des « trophées ». Au nombre desquels le crâne de l’épouse de Joona Linna. Quelques jours plus tard, une inspectrice allemande prend contact avec Joona pour solliciter son aide sur une troublante affaire de meurtre dans un camping aux abords de Rostock.
Rien n’aurait pu le préparer au choc qui l’attend, car ce qui n’était d’abord qu’un pressentiment absurde va basculer irrémédiablement vers une certitude terrifiante : le redoutable tueur série Jurek Walter est de retour. L’inspecteur sait qu’il ne lui reste qu’une chose à faire : mettre sa fille à l’abri. Et il ne peut compter sur l’aide de personne, car ses collègues le jugent en plein délire paranoïaque.
Qui d’autre qu’un fou tremblerait devant un fantôme ? Mais tout le monde ne vit pas dans la même réalité. Si quelqu’un revenait d’entre les mort, certains criaient au miracle, d’autres évoqueraient un cauchemar. Plus noir que jamais, Lars Kepler, maitre incontesté du thriller scandinave, est de retour avec la septième enquête de l’inspecteur Joona Linna.

Mon avis : (voir article) pas encore lu

7 Replies to “Kepler, Lars « Enquêtes de l’inspecteur Joona Linna »”

  1. Je viens de finir le marchand de sable …… Formidable!!!! Jusqu,au bout vous nous faites baver en nous laissant dans le suspens le plus absolu
    Merci a vous
    Il me faut attaquer désaxé mais c,est comme de la drogue …. On hésite avant de commencer et une fois que l,on a débute on ne peut plus se retenir

  2. J’adore vos livres, je viens de lire »Le Marchand de sable », quand on commence ,on ne peut plus le quitter, j’aime votre style d’écriture. surtout ne faîtes pas disparaître Joona Linna !!
    Merci, et continuez !!!

  3. Bonsoir cher Lars Kepler,
    je suis fan ; cependant j’ai une question : dans « Incurables », chapitre 141, il est écrit « Bien que les résultats du laboratoire gouvernemental de la police technique et scientifique ne figurent pas dans le rapport, les preuves corroborent toutes le même fait : les empreintes digitales retrouvées sur la scène de crime sont celles de Vicky Bennet. Le rapport d’expertise spécifie qu’il s’agit du niveau +4. C’est le plus haut degré sur l’échelle de correspondance ». Je ne comprends pas ??? Vicky n’est pas allée sur le lieu du crime…ni dans la chambre, ni dans la grange) ? Comment ses empreintes digitales peuvent s’y trouver, à + 4 ? Merci !

  4. Je les lis tous par ordre disparition et je suis literallement accroc . JOONA LINA me passionne comme personnage comme tous ces personnalités de l intrigués. Le couple « keepler » est vraiment un duo au top du polar nordique . Je les recommande a tous les mordus de thrillers et polars. Une petite dédicace spéciale a la créatrice du blog , Catherine! Qui me les a fait découvrir. Si elle a d autres auteurs du mêmes crus….. et qu’ elle a envie de nous les faire partager.. Je suis preneuse, ,!,!!,

    1. Oh merci pour ce gentil commentaire. Contente que mon blog ait permis de découvrir cette série. Une autre série que j’aime aussi est celle de Jussi Adler-Olsen ( voir liste des auteurs Adler-Olser) – Les Enquêtes du département V ( le tome 1 est « Miséricorde »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *