Neuhaus, Nele – Série: Oliver von Bodenstein et Pia Kirchhoff

Neuhaus, Nele – Série: Oliver von Bodenstein et Pia Kirchhoff

Auteur : Nele Neuhaus, née en 1967 à Münster en Westphalie, vit depuis son enfance à Taunus, près de Francfort.
Série : Oliver von Bodenstein et Pia Kirchhoff

Tome 01:  « Flétrissure » (2009)
Résumé : Le meurtre a tout de l’exécution. Qui a bien pu tuer d’une balle dans la tête cet homme de quatre-vingt-douze ans ? Par ailleurs la victime, David Josua Goldberg, devait connaître son assassin car il n’y a aucune marque d’effraction, juste un chiffre mystérieux écrit sur le mur avec du sang. L’affaire devient encore plus étrange lorsque, à l’autopsie, on découvre, sur le bras gauche de Goldberg, la trace du tatouage effacé de son groupe sanguin. Comment peut-on trouver sur un Juif, rescapé des camps de concentration, ce signe infamant, celui que portaient tous les membres de la SS ?
Avant même que le très distingué commissaire Oliver von Bodenstein et sa collègue, la très prosaïque Pia Kirchhoff, aient pu commencer à enquêter, l’affaire leur est retirée par ordre du ministère de l’Intérieur allemand. Mais bientôt les meurtres se succèdent, tous plus énigmatiques les uns que les autres. Chaque fois les victimes sont très âgées et le mode opératoire d’une atroce cruauté. Bientôt, les deux enquêteurs concentrent leurs soupçons sur une famille éminemment respectée de la haute société francfortoise. Le lecteur s’infiltre peu à peu dans le monde fermé de la grande bourgeoisie allemande, qui, derrière les grilles de ses magnifiques propriétés, sait si bien garder ses terribles secrets…
Polar magistral, Flétrissure a imposé Nele Neuhaus comme un auteur de premier plan. Ses livres, vendus en Allemagne à des centaines de milliers d’exemplaires, sont en cours de traduction dans plus de vingt pays.

Mon avis : Alors c’est un polar qui tient en haleine jusqu’au bout… dans un contexte historique qui a bien des choses à révéler… Qui se cache derrière ce clan respectable? Est-il possible que ces personnes bien-pensantes, qui font le bien, ces juifs respectables puissent avoir quelque chose à cacher ? Des secrets de famille ? Un passé trouble? Pourquoi tuer ces petits vieux?
Oliver von Bodenstein et sa collègue Pia Kirchhoff vont mener l’enquête.. Ils ne sont pas au bout de leurs surprises. Je me réjouis de retrouver ce tandem dans de nouvelles aventures.

Extraits :
Cette journée si funestement commencée, fonça à la vitesse d’un TGV vers le point absolu de la noirceur.

Tome 02:  « Blanche-Neige doit mourir » (10.2012)
Résumé : Un squelette humain est retrouvé dans une ancienne cuve de carburant, dans un ancien aéroport militaire. Un peu plus tard, une femme tombe d’un pont. Selon un témoin, elle aurait été poussée. L’enquête conduit Pia Kirch hoff et Oliver von Boden stein dans le petit village d’Altenhain où la victime, Rita Cra mer, a vécu avant son divorce d’avec un certain Hartmut Sartorius. Or, onze ans plus tôt, deux jeunes filles du bourg avaient disparu sans laisser de traces. Sur la foi de maigres indices, un garçon de vingt ans, Tobias Sartorius, avait été arrêté et condamné à dix ans de prison. Depuis quelques jours, Tobias est revenu à Altenhain… L’agression dont sa mère a été victime a-t-elle un lien avec ce retour ? Dans le village, Pia et Bodenstein se heurtent à un mur de silence. Mais bientôt une autre jeune fille disparaît et les habitants accusent Tobias Sartorius, même si ce dernier a toujours clamé son innocence. Les preuves manquent, la police piétine et certains villageois semblent bien décidés à prendre les choses en main.
Dans ce deuxième roman du duo Kirchhoff-Von Bodenstein, Nele Neuhaus construit une fois de plus une intrigue millimétrée autour des non-dits et de l’atmosphère étouffante d’un petit village allemand. Procédant par dévoilements successifs, elle démonte patiemment les mécanismes d’une erreur judiciaire et analyse magistralement le fonctionnement de ces fascinantes machines à broyer les individus que sont parfois la justice et les préjugés.Succès colossal à sa sortie, Blanche-Neige doit mourir s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires outre-Rhin. Depuis, Nele Neuhaus règne sans partage sur le domaine du “Krimi”.

Mon avis : Alors une fois de plus j’ai beaucoup aimé. Suspense jusqu’à la fin. N.N. est une auteur qui tisse sa toile, une enquête qui révèle des personnages machiavéliques.. On aime les personnages et on s’attache. Cette fois ci pas de contexte historique comme dans le premier livre d’elle. Mais une histoire de meurtres de jeunes filles, de disparitions, dans un petit village allemand. Très bon polar.

Extraits :
Il ne s’était jamais rendu compte que ses parents avaient souffert eux aussi. De tout ça. Quand ils venaient le voir en prison, ils lui jouaient la fable d’un monde intact, qui en réalité n’avait jamais existé.

Quand quelque chose est cassé, c’est cassé. Et même si on le recolle, ce ne sera plus jamais comme avant.

Un minuscule espoir clignotait à l’intérieur de lui, comme une bougie dont la lumière se fraierait un chemin dans la brume et l’obscurité.

Tome 03:  « Vent de sang » (11.2013)

Résumé : Le premier mort s’appelle Grossmann. Meurtre ou accident, l’affaire serait banale si l’homme n’était pas le veilleur de nuit de la société WindPro qui s’apprête à construire sur le Taunus un parc d’éoliennes, un projet combattu par une association de riverains. Deux hommes ont pris la tête des opposants : Ludwig Hirtreiter, qui refuse de céder une prairie nécessaire à WindPro malgré l’offre très généreuse de trois millions d’euros qui lui est faite ; et Jannis Theodorakis, sous couvert d’écologie. La confrontation est âpre, et lors d’une réunion consacrée au projet, une rixe éclate. Une femme décède. Le commissaire Oliver von Bodenstein, présent, est blessé. La situation ne cesse de s’envenimer et, bientôt, un deuxième meurtre est commis. Entravés par la duplicité des protagonistes prompts à dissimuler leurs motivations profondes derrière la commode façade de convictions éthiques ou morales, Bodenstein et Pia Kirchhoff doivent faire face au vent meurtrier qui semble s’être abattu sur la région du Taunus.
Sur fond de débat autour de l’avenir du climat, Nele Neuhaus compose une fois encore un roman policier d’une maîtrise remarquable. Des données trafiquées par les climatologues aux intérêts mercantiles d’hommes d’affaires sans scrupules, elle met en scène des personnages profondément ambigus dans une société en totale perte de repères.

Mon avis : voir article sur le livre

 

Tome 04:   « Méchant loup » (2014)

Résumé : Le commissaire Oliver von Bodenstein et sa collègue Pia Kirchhoff sont confrontés à deux enquêtes à première vue fort différentes. La très jeune fille morte, apparemment torturée et violée, repêchée dans le Main, semble être tombée de la lune. Personne n’a signalé sa disparition et la police n’a aucune piste. Mais concernant Hanna Herzmann, la célèbre présentatrice d’une émission people, sauvagement agressée, les pistes foisonnent, tant cette carriériste sans scrupule est détestée aussi bien par ses collègues de la télévision et les victimes de ses émissions que par son ancien mari ou encore par sa fille adolescente.
Un homme fait vite figure de coupable idéal : un brillant avocat condamné pour le viol de sa fille. Non seulement il vit dans un camping près de l’endroit où a été trouvée la jeune noyée, mais il semble qu’il soit l’amant d’Hanna. Bientôt, pourtant, un meurtre affreux rebat les cartes et relance l’enquête…
Avec son intrigue surprenante, sa construction d’une précision horlogère et ses personnages inoubliables qui nous touchent parce qu’ils nous ressemblent, Méchant loup explore avec colère les noirceurs de la pédophilie.

Mon avis : voir article sur le livre

Tome 05:  « Les Vivants et les Morts » (2016)

Résumé : Au cœur de l’hiver, une vieille dame est tuée d’une balle dans la tête tandis qu’elle promène son chien dans un parc de la banlieue de Francfort. Trois jours plus tard, une autre femme est abattue avec la même arme à travers la fenêtre de sa cuisine, alors qu’elle est en pleins préparatifs de Noël. L’officier de police judiciaire Pia Kirchhoff comprend qu’elle peut dire adieu à son voyage de noces en Équateur : son collègue Oliver von Bodenstein va avoir besoin d’elle.
Les victimes n’avaient apparemment aucun ennemi. Pourquoi, alors, fallait-il qu’elles meurent ? Ont-elles été choisies au hasard ? Lorsque d’autres morts surviennent, la peur se répand dans la population face à celui que la presse a déjà surnommé “le sniper du Taunus”. Pia et Oliver tentent désespérément de déterminer le mobile de celui qui s’est autoproclamé “le Juge”. En priant secrètement qu’il y en ait un, parce que rien n’est plus imprévisible qu’un homme qui tue sans discernement. Lorsque, aiguillés par les énigmatiques messages du meurtrier, les deux enquêteurs élargissent le champ de leurs investigations aux proches des victimes, ils mettent au jour une terrible tragédie humaine aux ramifications complexes.
Dans ce nouveau roman, Nele Neuhaus plonge le lecteur dans les coulisses du don d’organes. Mettant en scène avec subtilité les défis auxquels doit faire face une médecine humaine, trop humaine, elle signe son roman le plus sombre et le plus terrifiant.

Mon avis : voir article sur le livre

One Reply to “Neuhaus, Nele – Série: Oliver von Bodenstein et Pia Kirchhoff”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *