Nicci French – Série « Frieda Klein »

Nicci French – Série « Frieda Klein »

Auteurs : Sous le pseudonyme de Nicci French se cache un couple de journalistes, Nicci Gerrard et Sean French. Tous deux ont étudié la littérature anglaise à Oxford à la fin des années 1970 sans jamais se rencontrer. Ensuite, chacun a mené sa carrière de son côté dans le journalisme. Nicci collabore à l’Observer pour lequel elle traite notamment des grands procès d’assises ; Sean est chroniqueur littéraire pour divers magazines. Ils se croisent enfin en 1989, et décident de partager leur vie et leur écriture. Maniant l’art de jouer avec les nerfs et le suspense cousu main, ils rencontrent le succès dès leur premier thriller psychologique,

Série Frieda Klein:  8 livres : 

Lundi mélancolieSombre mardiMaudit mercredi – Terrible jeudiCruel vendrediTénébreux samedi Fatal dimanche – Day of the Dead (été 2018)  

L’action se passe à Londres. Une psychothérapeute d’une trentaine d’années, qui tient à son indépendance, et au respect de sa vie privée. Elle a une nièce de 16 ans à qui elle donne des cours de chimie et cela semble être la seule personne de sa famille à laquelle elle soit attachée. Elle souffre d’insomnies et de ce fait elle parcourt Londres la nuit, seule, à pied.

Elle va faire équipe avec le policier Karlsson mais elle a des méthodes bien à elle et très indépendantes de collaborer…

 Tome 1 : Lundi mélancolie. Le jour où les enfants disparaissent 

Résumé : Frieda, psychanalyste, s’inquiète pour l’un de ses patients : Alan, désespéré de ne pas être père. Toutes les nuits, il rêve d’un petit garçon. Son petit garçon. Un fils qui lui ressemblerait, roux, comme lui quand il était jeune. Et comme Matthew, 5 ans, disparu à la sortie de l’école quelques jours plus tôt.
Simple coïncidence ? Malgré le scepticisme de la police, Frieda est bien décidée à mener l’enquête.
Et si les rêves d’Alan sont des preuves, ils ont tout d’un cauchemar.

Mon avis : (voir article)

 

Tome 2 : Sombre mardi, le jour où les vieilles dames parlent aux morts

Résumé : Un homme nu, assis dans un fauteuil, une pâtisserie à la main… et pourtant bien mort. Voilà la découverte que fait l’assistante sociale chez une de ses patientes, Michelle Doyce. Celle-ci, pourtant, ne peut dire aux policiers d’où vient cet homme, ni qui il est.Face à ce mystère, l’inspecteur Karlsson fait appel à la psychothérapeute Frieda Klein et à son incomparable capacité à sonder l’âme humaine. Car pour découvrir le meurtrier, il faut d’abord connaître la victime.Un criminel pris à son propre jeu, un témoin clé qui a perdu la tête et une psy qui enquête tout en ayant le sentiment d’être épiée : non, rien dans cette affaire n’est à sa place. La pièce maîtresse manque encore au puzzle.Sous le pseudonyme Nicci French se cache un couple de journalistes londoniens qui conçoivent et écrivent ensemble des thrillers psychologiques. Après ses études de littérature anglaise à l’Université d’Oxford, Nicci Gerrard a enseigné la littérature à Los Angeles puis à Londres, avant de se tourner vers le journalisme et de créer une revue artistique. Elle rencontre alors Sean French, futur journaliste, qui deviendra son second mari et son compagnon d’écriture. La passion amoureuse et littéraire qui lie ces deux auteurs à succès nous a offert de nombreux romans incontournables.

Mon avis : (voir article)

 

Tome 3 : Maudit mercredi – Le jour où les jeunes filles rencontrent la mort

Résumé : Quand elle rentre de l’école, ce mercredi-là, Dora Lennox trouve une maison en pagaille, des biscuits brûlés et un cadavre, celui de sa mère, sauvagement assassinée. Epouse et mère aimée, aide-soignante charitable, voisine exemplaire : pour l’inspecteur Karlsson, Ruth Lennox avait pourtant tout de la femme sans histoire – jusqu’à ce que les langues se délient. Et, face à des proches meurtris, qui mieux que la psychothérapeute Frieda Klein pour déceler les noirs secrets de l’âme ? Bientôt, le portrait de famille se lézarde, et de nouvelles pistes émergent. Des jeunes filles disparues auxquelles personne ne s’intéressait jusque-là…

Mon avis : (voir article)

 

Tome 4 : Terrible jeudi : le jour de l’innocence perdue

Résumé : Il y a vingt-trois ans, Frieda quittait Braxton sans un regard en arrière. Devenue psychothérapeute, elle pensait avoir tiré un trait définitif sur le traumatisme de sa jeunesse. Les révélations de Becky, sa nouvelle patiente, vont pourtant rouvrir en grand les portes de son passé. Des similitudes apparaissent immédiatement, Becky est une adolescente de Braxton fragile et incomprise. Et ce n’est pas leur seul point commun : toutes deux ont perdu leur innocence trop tôt, trop vite, dans des circonstances étrangement semblables. Et si elles étaient victimes du même agresseur ? Et si d’autres jeunes filles avaient subi le même sort ? Frieda est désormais prête à affronter la vérité que personne ne veut entendre. De retour sur les lieux du crime, elle va enfin faire la lumière sur cette terrible nuit du 11 février 1989…

Mon avis : (voir article)

 

Tome 5 : Cruel vendredi – La fin approche 

Résumé : Un vendredi qui s’annonçait des plus ordinaire, un cadavre est repêché dans la Tamise. Seul indice sur l’identité du mort : autour de son poignet, un bracelet au nom du Dr Frieda Klein. Cette dernière est pourtant bien en vie. Appelée aussitôt sur les lieux du crime, Frieda n’a pas de doute : l’homme assassiné est bien son ex-petit ami, Sandy. Sa vie, jadis si privée, est désormais exposée au grand jour : de la séparation douloureuse jusqu’à cette ultime altercation en pleine rue, tout est passé au crible par la police. Et lorsqu’un portefeuille appartenant au défunt fait irruption dans son appartement, l’implication de la jeune psychothérapeute semble définitivement scellée. Devenue malgré elle le suspect numéro un, Frieda ne voit qu’une seule issue : prendre la fuite et mener sa propre enquête sur le sort de son ancien amant

Mon avis : (voir article)

 

Tome 6 : Ténébreux samedi – Au bord de l’abîme

Résumé : Lorsqu’une ancienne relation de travail lui demande d’établir le bilan psychiatrique de Hannah Docherty, Frieda Klein se retrouve dans une situation délicate. Elle ne peut refuser de rendre service à ce collègue influent, or elle éprouve un véritable choc en rencontrant la jeune femme. Incarcérée depuis treize ans dans une institution douteuse pour avoir assassiné sa famille, Hannah n’est plus que l’ombre d’elle-même. En dépit des preuves écrasantes, pour Frieda, la jeune femme, traumatisée par des années de maltraitance et d’abus, se trouve plutôt de côté des victimes que des bourreaux. Convaincue de l’innocence de Hannah et malgré les injonctions de la police, la psychothérapeute rouvre le dossier de ce crime sordide et met au jour des incohérences accablantes. Cependant, chacun de ses pas semble être suivi de près : quelqu’un cherche à tout prix à cacher ce qui s’est véritablement passé cet après-midi du 19 mai 2001…

Mon avis : ( voir article )

 

Tome 7: Fatal dimanche – Tout s’arrête (2018)

Résumé : Ce n’est pas une journée comme une autre pour Frieda Klein : le cadavre d’un homme censé la protéger gît sous le plancher de son salon à Londres. Peu après, sa nièce Chloé est kidnappée. Alors que la police prend enfin ses alertes au sérieux, le répit et la paix ne sont bientôt qu’un lointain souvenir pour Frieda et ses proches. Devenue à son insu l’objet d’une obsession macabre, la psychothérapeute comprend que rien n’arrêtera le meurtrier avant qu’il ait atteint son but : détruire sa vie et anéantir ceux qu’elle aime.
Cependant, le temps est compté pour démasquer celui qui se cache derrière cette persécution savamment orchestrée. S’agit-il de Dean Reeve, son ennemi éternel ? Un autre criminel opère-t-il dans l’ombre ? La police est désemparée et les journalistes sont sans merci. Entre les fausses pistes et les vraies accusations, Frieda trouvera-t-elle le moyen de sauver sa peau ?

le 14 avril 2018 aux Editions Fleuve  450 pages

Mon avis : (voir article)

 

Tome 8 : Day of the Dead (été 2018)

Résumé : Sortie prévue en anglais courant été 2018

Mon avis : pas encore sorti

 

Je vous souhaite une excellente semaine

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *