DESTINATION : Afrique

DESTINATION : Afrique

La géographie de l’Afrique comprend 61 entités politiques, dont 54 États souverains depuis 2011 (non inclus le Sahara occidental et le Somaliland)

Afrique du Nord : Maghreb, région de l’Atlas limitée au sud par le Sahara, habitée par des populations à majorité arabe et berbère : Algérie, Egypte, Libye, Maroc, Sahara occidental, Soudan, Tunisie
Sahara (zone saharienne) : le plus grand désert chaud du globe avec une superficie de 8 à 9 millions de km2

l’Afrique subsaharienne, elle-même subdivisée en quatre sous-régions :
l’Afrique de l’Ouest : Bénin, Burkina-Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Leone, Togo
l’Afrique de l’Est : Burundi, Comores, Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Kenya, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Rwanda, Seychelles, Somalie, Somaliland, Soudan du Sud, Tanzanie, Ouganda, Zambie, Zimbabwe
l’Afrique centrale ; Angola, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, République démocratique du Congo, Guinée équatoriale, Gabon, Sao Tomé-et-Principe
l’Afrique australe (constituée de l’ensemble des territoires situés au sud de la forêt équatoriale) : Botswana, Lesotho, Namibie, Afrique du Sud, Eswatin
Dépendances européennes en Afrique : Iles Canaries(Espagne) ; Ceuta, Madère(Portugal), Mayotte(France), Melilla(Espagne), La Réunion (France) Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha (R.U) Îles Éparses de l’océan Indien autour de Madagascar (France) – l’archipel des Chagos (R.U)

Attention : j’inclus aussi les livres qui se passent dans les pays mais dont les auteurs ne sont pas africains (le nom des auteur sera en rouge)

Afrique du Nord : Maghreb
Algérie:
Egypte: voir Page « Destination Egypte »
Libye:
Maroc:
Sahara occidental:
Soudan:
Tunisie:

l’Afrique de l’Ouest :
Bénin :
Burkina-Faso :
– lboudo, Monique
Cap-Vert :
Côte d’Ivoire :
Hamadou Kourouma : né le 24 novembre 1927 à Boundiali en Côte d’Ivoire et mort le 11 décembre 2003 à Lyon en France, est un écrivain ivoirien – il a écrit : Les Soleils des indépendances ; Monnè, outrages et défis ; En attendant le vote des bêtes sauvages ; Allah n’est pas obligé (2000 : ( (Prix Amerigo-Vespucci, Prix Renaudot, Prix Goncourt des lycéens) – histoire d’un enfant soldat au Liberia et en Sierra Léone ; Quand on refuse on dit non ; Le Diseur de vérité
Gauz (Armand Patrick Gbaka-Brédé) né à Abidjan, Côte d’Ivoire, en 1971.  : « Debout-Payé » Camarade Papa (2018)
Tadjo, Véronique (Ivoirienne née à Paris)
Gambie :
Ghana :
Yaa Gyasi, née en 1989, est une romancière américaine d’origine ghanéenne – No Home [« Homegoing »] est sorti en français en 2017
Taiye Selasi, née le 2 novembre 1979 à Londres, est une romancière, une nouvelliste et une photographe britannique, vivant à Rome, dont les origines familiales sont au Nigéria et au Ghana.  » Le ravissement des innocents »
Guinée :
Camara Laye, né le 1 janvier 1928 à Kouroussa, un village de Haute-Guinée, et mort le 4 février 1980 à Dakar, est un écrivain guinéen d’expression française. Il a écrit :«L’enfant noir» » «Le Regard du roi», « Dramouss » (A Dream of Africa); Son dernier livre, « Le Maître de la parole », publié en 1978, est une transcription de l’épopée de Soundiata, une épopée orale consacrée à Soundiata Keïta, l’empereur mandingue mort en 1255. Fruit d’une enquête de vingt ans auprès des griots malinkés, l’ouvrage se fonde en particulier sur la récitation de l’épopée faite à Camara Laye par le griot Babou Condé ; mais Camara Laye la romance en partie afin de la rendre accessible à un lectorat plus large
Jean-Christophe Rufin Série  » Les énigmes d’Aurel le Consul » « Le suspendu de Conakry » – « Les trois femmes du consul »
Guinée-Bissau :
Libéria :
Gunnar Ardelius (auteur scandinave) « La liberté nous a conduit ici »(2015)
Mali :
– Ousmane Diarra
– Ba Konaré, Adame
Amadou Hampate Ba : .  né en 1900 ou 1901 à Bandiagara, au Mali – mort le 15 mai 1991 à Abidjan, en Côte d’Ivoire) est un écrivain et ethnologue malien, défenseur de la tradition orale, notamment peule. Membre du Conseil exécutif de l’Unesco de 1962 à 1970, il y lance son appel : « En Afrique, quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle. », une formule devenue proverbiale. Son roman Amkoullel l’enfant peul (Mémoires I, 1991)reçoit le Grand prix littéraire d’Afrique noire 1991
Orsenna, Eric  » Madame Bâ »
Mauritanie :
Niger :
Nigéria :
Achebe , Chinua
Adeyemi, Tomi :est une romancière américaine d’origine nigériane. En 2018, elle publie son premier roman, « Children of Blood and Bone » (De sang et de rage), le premier tome d’une série, « Legacy of Orisha ». Son livre, un roman fantasy pour les adolescents et jeunes adultes, a été classé dans les meilleures ventes du New York Times.
Adichie , Chimamanda Ngozi : née le 15 septembre 1977, est une écrivaine nigériane. Elle est originaire d’Abba dans l’État d’Anambra, au sud-est du Nigeria. Elle vit entre Lagos et Washington. Romans : L’Hibiscus pourpre (2004) – L’Autre Moitié du soleil (2008) – Americanah (2015)
Abubakar Adam Ibrahim
Atta, Sefi
Okparanta, Chinelo : Née à Port Harcourt  en 1981, Chinelo Okparanta quitte le Nigéria à l’âge de dix ans aux Etats-Unis. Diplomée des universités de Pennsyvanie, Rutgeres et Iowa, elle est l’auteur d’ « America » (Zulma 2014), nouvelle sélectionnée par le Caine Prize de 2013 pour la littérature anglophone d’Afrique, émanation du fameux Booker Prize. « Le Bonheur, comme l’eau » a été sélectionné par le prix international de la nouvelle Frank O’Connor et par le New York Public Library Young Lions Fiction Award en 2014. Enfin, il a gagné le Lambda Literary Award for Lesbian Fiction en 2014. Chinelo Okparanta fait partie de cette jeune génération d’écrivains dont l’écriture inventive et décomplexée commence d’être reconnu au niveau international. Il a aussi été dans la sélection finale du Caine Prize 2013. Chinelo Okparanta a publié ses nouvelles notamment au sein de Granta et du New Yorker. Elle enseigne le français à l’Université Purdue de West Lafayette. En 2018, elle publie son premier roman « Sous les branches de l’udala« 
Tutuola, Amos
Soyinka, Wole : né à Abeokuta le 13 juillet 1934, est un écrivain et metteur en scène nigérian. Lauréat du prix Nobel de littérature en 1986, il est le premier auteur noir à en être honoré. Artiste prolifique et éclectique, il a écrit de nombreuses pièces de théâtre, mais aussi des récits autobiographiques, des recueils de poèmes et de nouvelles, des romans, ainsi que des essais politiques et littéraires. Réputé pour la richesse de son imagerie poétique et la complexité de sa pensée, il compte parmi ses chefs-d’œuvre la tragédie anti-colonialiste La Mort et l’Écuyer du roi (1975).
Senégal:
– Fatou Diome  « Kétala » (2006)
– Kane, Ndèye Fatou
Sierra Leone :
Togo :

l’Afrique de l’Est 

Burundi:
Comores:
Djibouti :
Abdourahman A. Waberi: né en 1965 à Djibouti, est un écrivain franco-djiboutien d’expression française. Il vit entre la France et les États-Unis. « Pourquoi tu danses quand tu marches ? » (2019)
Erythrée:
Ethiopie :
Jean-Christophe Rufin « L’Abyssin »
Jean-Christophe Rufin « Asmara et les causes perdues »
– Mengiste , Maaza : Née à Addis-Abeba en 19711, Maaza Mengiste vit au Nigeria et au Kenya avant de s’installer aux États-Unis.« Sous le regard du lion » (Actes Sud, 2012)
Kenya :
Blixen, Karen « la ferme africaine »
– Maathai, Wangari
Madagascar :
– Rabemananjara, Jacques
Malawi:
Maurice :
Nathacha Appanah : Ayant le créole mauricien comme langue maternelle, Nathacha Devi Pathareddy Appanah, dont la famille descend d’« engagés » indiens immigrés à Maurice, écrit en français. Elle travaille d’abord à l’île Maurice comme journaliste pour Le Mauricien et Week-End Scope. Elle s’installe en 1998 en France, où elle poursuit sa carrière de journaliste dans la presse écrite et en radio. Ses articles sont publiés dans Géo Magazine, Air France Magazine, Viva Magazine et elle fait des reportages pour la Radio suisse romande, RFI, France Culture. Son premier roman, Les Rochers de Poudre d’Or, publié en 2003 aux Éditions Gallimard raconte l’épopée des travailleurs indiens venus remplacer les esclaves dans les champs de canne à sucre à l’île Maurice. Son deuxième roman Blue Bay Palace (Gallimard, 2004) donne à voir la schizophrénie d’une île Maurice entre l’image de la carte postale et une société très marquée par les classes, les castes et les préjugés. Dans La Noce d’Anna, publié en 2005 aux éditions Gallimard, la narratrice, tout en vivant la journée du mariage de sa fille, Anna, s’interroge sur la transmission entre mère et fille.
Le Dernier Frère, publié en 2007, aux éditions de l’Olivier, raconte l’histoire de Raj, un garçon mauricien et de David, un jeune juif qui se retrouve enfermé à la prison de Beau-Bassin pendant la Seconde Guerre mondiale. Le Dernier Frère a reçu plusieurs prix littéraires dont le prix du roman Fnac 2007, le prix des lecteurs de L’Express 2008, le prix de la Fondation France-Israël. Il a été traduit dans plus de quinze langues. En 2015, parution de En attendant demain (Gallimard 2105) . Paru en 2016, son roman Tropique de la violence est issu de l’expérience de son séjour à Mayotte où elle découvre une jeunesse à la dérive (source Wikipedia). Et toujours en 2016, «Petit éloge des fantômes» , 7 petites nouvelles. En 2018 paraît « Une année lumière », recueil de chroniques parues dans le journal La Croix en 2017, qui portent à la fois sur son métier d’écrivain et sur ses origines mauriciennes. En 2019 elle publie « Le ciel par-dessus le toit » (RL2019)
Jean-Marie Gustave Le Clézio (Franco-mauricien)
Mozambique :
– Couto, Mia : voir page Auteur coup de cœur 
Rwanda :
Faye, Gaël «Petit pays»
Mukasonga, Scholastique : écrivaine franco-rwandaise née en 1956 dans la province de Gikongoro au Rwanda. Elle remporte en 2012 le prix Renaudot et le prix Ahmadou-Kourouma pour son roman Notre-Dame du Nil. Finaliste en 2015 du Dublin Literary Award et du Los Angeles Times Book Prize, elle est récompensée en 2014 par le prix Seligman contre le racisme et l’intolérance pour La Femme aux pieds nus et en 2015 par le prix Société des gens de lettres pour la nouvelle pour Ce que murmurent les collines. Elle a également publié Inyenzi ou les Cafards (2014) Cœur tambour (2016), Un pygmee à l’école in (2017)
Gil Courtemanche Un dimanche à la piscine à Kigali ( le premier roman de l’auteur francophone né à Montréal – se passe au Rwanda)
Yasmine Ghata « J’ai longtemps eu peur de la nuit » (2016).
Seychelles :
Somalie :

Soudan du Sud :
Véronique Olmi « Bakhita » (Darfour)
Tanzanie :
– Adam Shafi Adam
Scholes, Katherine Anne , née le 5 juillet 1959 dans la région de Dodoma en Tanzanie, est une écrivaine australienne. Elle publie  « la Lionne » (2013)
Ouganda :
Del Arbol, Victor « Avant les années terribles »  (Antes de los años terribles)
Makumbi, Jennifer Nansubuga
Zambie :
Zimbabwe :
– Hove, Chenjerai
– Mushita, Lucy « Chinongwa » (Actes Sud 2012)

l’Afrique centrale

Angola :
Cameroun :
Boum, Hemley : née en 1973 à Douala, est une romancière camerounaise francophone. Elle a écrit Le Clan des femmes (2010) qui traite traite de la polygamie dans un village africain du début du xxe siècle –  Si d’aimer (2012) sélectionnés pour le prix Ahmadou-Kourouma 20136 du Salon international du livre et de la presse de Genève., Les Maquisards (2015) –  , Les jours viennent et passent (2019) –
Ébodé, Eugène :
Léonora Miano : née le 12 mars 1973 à Douala (Cameroun), est une femme de lettres franco-camerounaise d’expression française. Romans: L’Intérieur de la nuit (2005) – Contours du jour qui vient, (2006) –  Afropean Soul ( 2008) – Tels des astres éteints(  2008) – Soulfood équatoriale ( 2009) – Les Aubes écarlates (2009) – Blues pour Elise, (2010) – Ces âmes chagrines (2011) – Écrits pour la parole(2012) – Habiter la frontière (2012)- La saison de l’ombre ( 2013) – Red in blue trilogie (2015) – Crépuscule du tourment (2016) – L’impératif transgressif (2016) – Crépuscule du tourment 2. Héritage( 2017) – Rouge impératrice, Grasset, 2019,
– Imbolo Mbue
– Tchoungui, Élizabeth (Franco-camerounaise)
République centrafricaine :
Tchad :
– Nimrod (Nimrod Bena Djangrang) – « Gens de brume » (2017) République démocratique du Congo :
– Bofane, Jean
– Emmanuel Boundzéki Dongala
– Alain Mabanckou
– Wilfried N’Sondé
Guinée équatoriale :
Gabon :
Sao Tomé-et-Principe :

l’Afrique australe (constituée de l’ensemble des territoires situés au sud de la forêt équatoriale) :
Botswana:
Labuzan, Niels « Ivoire »
Lesotho:
Sévry, Jean « Chaka, Empereur des Zoulous Histoires, Mythes et Légendes »
Namibie:
Labuzan, Niels « Cartographie de l’oubli »
McCall Smith, Alexander – Série de Mma Ramowtse femme détective
Afrique du Sud :
André Brink né le 29 mai 1935 à Vrede et mort le 6 février 2015, est un écrivain sud-africain d’expressions afrikaans et anglaise. En 1980, il obtient le prix Médicis étranger pour son roman Une saison blanche et sèche.
J. M. Coetzee (né en 1940), prix Nobel 200
Matlwa, Kopano :
Nkosi, Lewis « Mandela et moi » (Actes Sud 2010)
Omotoso, Yewande
Karel Schoeman
Eswatini
Willock, Tim « la mort selon Turner»

Dépendances européennes en Afrique : Iles Canaries(Espagne) ; Ceuta, Madère(Portugal), Mayotte(France), Melilla(Espagne), La Réunion (France) Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha (R.U) Îles Éparses de l’océan Indien autour de Madagascar (France) – l’archipel des Chagos (R.U)
Mayotte:
Appanah, Natascha (mauricienne) « Tropique de la violence »

Afrique du Nord : Maghreb, région de l’Atlas  limitée au sud par le Sahara, habitée par des populations à majorité arabe et berbère : Algérie, Egypte, Libye, Maroc, Sahara occidental, Soudan, Tunisie

Sahara (zone saharienne) : le plus grand désert chaud du globe avec une superficie de 8 à 9 millions de km2

4 Replies to “DESTINATION : Afrique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *