Destination : l’Ecosse

Destination : l’Ecosse

Quand vous passez sur les titres et qu’ils changent de couleur, c’est qu’il y a un commentaire cliquable sur le blog 

et aussi  auteurs non écossais qui écrivent des livres dont l’action se déroule en Ecosse

( la page est régulièrement mise à jour et complétée )

DESTINATION : ECOSSE

Peter May et Ian Rankin ont fait partie de la promenade . Ils sont incorporés dans la liste ci dessous, des écrivains écossais :  ceux qui n’ont pas fait partie de la ballade…

LISTE PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE   ( plus ou moins) 

Atkinson, Kate : née le 20 décembre 1951 à York, est un écrivain britannique. Elle vit à Édimbourg. iplômée de littérature de l’université de Dundee, elle reçoit en 1988 le Woman’s Short Story Competition pour l’une de ses nouvelles. Son premier roman, Dans les coulisses du musée (Behind the scenes at the museum), obtient le Whitbread First Novel Award et le Whitbread Book of the Year Award en 1996. En France, le livre est élu « meilleur roman de l’année » par le magazine Lire.
Séries : Jackson Brodie – Teddy et Ursula Todd –
Romans : Dans les coulisses du musée  – Dans les replis du temps -S ous l’aile du bizarre : roman comique – Transcription
 
Banks, Iain M. : né le 16 février 1954 à Dunfermline dans le Fife et mort le 9 juin 2013 (à 59 ans) à Kirkcaldy, est un écrivain écossais qui publie ses romans grand-public sous le nom de Iain Banks et ses romans de science-fiction sous le nom de Iain M. Banks. Il a étudié l’anglais et la philosophie à l’université de Stirling. En 2009 il devient membre de la Royal Society of Literature.
 
Boyd, William ( voir dans la partie Ballade en Angleterre) né au Ghana, il fait ses études en Ecosse et Angleterre. Ecrivain britannique figurant sur les listes des écrivains écossais
 
Brookmyre, Chris ( alias Parry, Ambrose) : voir sous Parry, Ambrose
« Coupez ! » est annoncé pour le 25/03/2022
 
Burke, Gregory : dramaturge écossais de Rosyth, Fife, en ÉcosseBuchanan, Greg : Auteur  écossais né en 1989. Il a étudié la littérature à l’Université de Cambridge et a obtenu un doctorat au King’s College de Londres en philosophie. Il est aussi auteur de jeux vidéo.  16 est son premier roman. Une adaptation télévisée du roman, produite par Gaumont Télévision est en cours.
Roman : 16 (2022)
 
Burns, Robert : né le 25 janvier 1759 à Alloway (maintenant Ayr), Ayrshire, et mort le 21 juillet 1796 à Dumfries (Dumfries and Galloway). Il est également appelé Rabbie, ou Robbie, Burns et surnommé « Scotland’s favourite son » (le « fils préféré de l’Écosse »), « the Bard of Ayrshire » (« le barde de l’Ayrshire ») ou, tout simplement, « the Bard ») est un poète écossais, symbole de l’Écosse.
 
Burnside, John :  John Burnside a reçu le Forward Poetry Prizes 2011, principale récompense déstinée aux poètes en Grande-Bretagne. John Burnside est né le 19 mars 1955 dans le Fife, en Écosse, où il vit actuellement. Il a étudié au collège des Arts et Technologies de Cambridge. Membre honoraire de l’Université de Dundee, il enseigne aujourd’hui la littérature à l’université de Saint Andrews. Poète reconnu, il a reçu en 2000 le prix Whitbread de poésie.
 – The Dumb House (Jonathan Cape, London, 1997)/ La Maison muette (Métailié, 2003)
– The Mercy Boys (Jonathan Cape, London, 1999)
– Burning Elvis (Jonathan Cape, London, 2000)
– The Locust Room (Jonathan Cape, London, 2001)
– Living Nowhere (Jonathan Cape, London, 2003) / Une vie de nulle part (Métailié, 2005)
– The Devil’s Footprints (Jonathan Cape, 2007)/ Les Empreintes du diable (Métailié, 2008)
– Glister (Jonathan Cape, 2008)/ Scintillation (Métailié, 2011)- Prix Lire & Virgin Megatore 20111
– A Summer of Drowning (Jonathan Cape, 2011)/ L’Été des noyés (Métailié, 2014)
– Something Like Happy (Jonathan Cape, 2013)

Campbell, Karen née à Paisley en1967  en Écosse, est une romancière écossaise, auteur de romans policiers. elle suit les cours de l’université de Glasgow avant de devenir policière. Elle vient à l’écriture en 2008 avec le roman The Twilight Time, traduit en français sous le titre Trottoirs du crépuscule. Ces quatre premiers écrits appartiennent au genre de la procédure policière. Elle abandonne le genre policier après la parution du roman « This is Where I Am », l’histoire d’un immigré somalien débarquant à Glasgow.

Chesney Gibbons,  Marion:  Née le 10 juin 1936 à Glasgow et morte  (à 83 ans), Marion Chesney alias M.C. Beaton a été libraire et journaliste avant de devenir un des auteurs de best-sellers les plus lus de Grande-Bretagne avec ses deux séries de romans policiers : Hamish MacBeth et surtout Agatha Raisin (plus de 15 millions d’exemplaires vendus dans le monde). Ses romans de type romances sont quant à eux publiés sous les pseudonymes d’Ann Fairfax, Jennie Tremaine, Helen Crampton, Charlotte Ward et Sarah Chester.Agatha Raisin, c’est une Miss Marple d’aujourd’hui. Une quinqua qui n’a pas froid aux yeux, fume comme un pompier et boit sec. Sans scrupule, pugnace, à la fois exaspérante et attendrissante, elle vous fera mourir de rire !
« Série Agatha Raisin enquête »    (tomes 1 à 7) « Série Agatha Raisin enquête » ( tomes 8 à 14) « Série Agatha Raisin enquête » ( tomes 15 à 22) « Série Agatha Raisin enquête » (tomes 23-27) 

Colgan Jenny :  née Jennifer Colgan le 14 septembre 1972 à Prestwick, en Écosse, est une romancière britannique, auteur de comédies romantiques.
Elle a écrit plusieurs séries :
– Série Au bord de l’eau : Une saison au bord de l’eau – Une rencontre au bord de l’eau – Noël au bord de l’eau
– Série La Charmante Librairie : La Charmante librairie des jours heureux – La Charmante librairie des flots tranquilles
– Série La Petite Boulangerie : La Petite Boulangerie du bout du monde – Une saison à la petite boulangerie – Noël à la petite boulangerie
– Série Cupcake Café : Rendez-vous au Cupcake Café – Le Cupcake Café sous la neige
– Série Rosie Hopkins’ Sweet Shop
Et des romans indépendants : Le Mariage d’Amanda – Recherche Andy désespérément – Le Colocataire – ( j’ai mis uniquement les romans traduits)

Conan Doyle, Arthur , (1859-1930) : Sherlock Holmes…

Cooper, Dominic , né en 1944, est un écrivain écossais, vivant dans la région d’Argyll. 
– Le Cœur de l’hiver, « The Dead of Winter », 1975, Éditions Métailié, coll. « Bibliothèque écossaise », 2006, 185p
– Vers l’aube, « Sunrise », 1977, Éditions Métailié, coll. «Bibliothèque écossaise», 2009, 185p
– Nuage de cendre : Un roman sur l’affaire de Sunnefa Jonsdottir, [« Men at Axlir : A novel concerning the case of Sunnefa Jónsdóttir », 1978, Éditions Métailié, coll. « Bibliothèque écossaise », 2012, 235 p
 
Dolan, Chris est né à Glasgow en 1957. Après avoir été consultant international pour l’Unesco, il se consacre entièrement à l’écriture à partir de 1992. Auteur de romans, de nouvelles, d’essais, de pièces de théâtre, il écrit pour les journaux, la télévision et la radio. Il est notamment le scénariste de la série anglaise Taggart. Son œuvre lui a valu de nombreux prix.
– « La Colonie » (Redlegs ») Éditions Métailié, coll. « Bibliothèque écossaise », 14.04. 2016, 320 p
 
Dunn, Douglas : né le 23 Octobre 1942): poète 
 
Faber, Michel :  né le 13 avril 1960 à La Haye, écrivain australien et écossais d’origine néerlandaise et d’expression anglaise.
 
Fagan, Jenni :  Née en Ecosse, Jenni Fagan vit à Edinbourg. Grâce à ses excellents résultats en « creative writing » à l’Université de Greenwich, elle obtient une bourse d’honneur à la Royal Holloway de Londres. Elle a remporté les prix du Dewar Arts et du Scottish Screen, entre autres pour ses écrits poétiques. Elle a publié de la poésie et gagné des prix décernés par l’Arts Council England, le Dewar Arts, et le Scottish Screen, entre autres. Elle a été nominée à deux reprises pour le Pushcart Prize. Elle puise son inspiration notamment dans sa profession, puisqu’elle travaille comme écrivain dans les hôpitaux et les prisons. En 2013 elle publie  » La sauvage  » ; en 2017 «  Les buveurs de lumière« . « La Fille du Diable » en février 2022.
 
Fraser, Emma est une romancière née en Ecosse mais qui a grandi en Afrique du Sud. Elle a écrit un livre :  » Quand soufflera le vent de l’aube »
 
Ferris,  Gordon – Avant de se consacrer à l’écriture, l’Ecossais Gordon Ferris a travaillé au ministère de la Défense. Auteur de plusieurs romans, il partage son temps entre Londres et la Suisse.
Série de quatre enquêtes de Douglas Brodie (un journaliste spécialisé dans les affaires criminelles qui vit dans le Glasgow des années 1940) : -« La Cabane des pendus » –  « Les Justiciers de Glasgow » – « La Filière écossaise » – « Les adieux de Brodie » 
 
Galloway, Janice  : née le 2 décembre 1955 à Saltcoats en Écosse, est une romancière, histoires courtes, prose – poésie, non-fiction et libretti.
Honeyman, Gail :  romancière écossaise née à Stirling en 1972. Elle étudia la langue et la littérature française à l’Université de Glasgow avec un master spécialisé en poésie française à l’Université d’Oxford. Elle a travaillé pour l’administration de l’université de Glasgow.
Son premier roman « Eleanor Oliphant va très bien » a été récompensé par le Prix Costa (anciennement prix Whitbread)  en 2017
Lewis Grassic Gibbon, pseudonyme de James Leslie Mitchell né le 13 février 1901 à Auchterless, dans le Aberdeenshire, et mort le 7 février 1935 à Welwyn Garden City, dans le Hertfordshire, est un écrivain écossais.
Romans : trilogie écossaise « A Scots Quair » – (parue chez Métailié – Bibliothèque écossaise) – Sunset Song  (Sunset Song 1932) – La vallée des nuages (Cloud Howe)  – Grey Granite
 
Gray,  Alasdair (né le 28 décembre 1934 à Glasgow) est un romancier, poète, dramaturge et peintre écossais. Son premier roman, Lanark, qu’il mit plus de 30 ans à rédiger, fut publié en 1981 et connut un immense succès critique. Le critique André Clavel le décrit comme « un illusionniste écossais aussi insaisissable que le monstre du Loch Ness ». Avec l’autodérision qui le caractérise, Gray se définit lui-même ainsi : « un Glaswegien, gros, vieux, et asthmatique, qui gagne son pain grâce à la peinture et à l’écriture. »
Ses romans « Lanark » (1981)  , « Pauvres créatures » (2003) , « Le faiseur d’histoires » (2004) sont parus en français chez Métailié « Bibliothèque écossaise »
 
Innes, Kirstin :  romancière et journaliste écossaise
 
Jamie, Kathleen : (née le 13 mai 1962) est une poétesse et essayiste écossaise.
 
Johnstone,  Doug (né le 22 Juillet1970) auteur de romans policiers/thrillers . Vit à  Edinburgh
 
Kay, Jackie née à Edimbourg, poète, nouvelliste et romancière. Elle enseigne à l’université de Newcastle et vit à Manchester. 
– « Poussière rouge »  Éditions Métailié, coll. «Bibliothèque écossaise», 2013, 264 p
 
Kelman, James écrivain écossais né à Glasgow le 9 juin 1946. Au début des années 1970, il fonde avec l’écrivain et peintre Alasdair Gray et le poète Tom Leonard le mouvement littéraire l’École de Glasgow[.Il obtient le prix Booker en 1994 pour « How late it was, how late » (littéralement : Il était tard, si tard) et le Prix James Tait Black Memorial en pour « A Disaffection » (Le Mécontentement). Ses romans traduits en français sont : Le Poinçonneur Hines (1999), Le Mécontentement (2002), Prudence au pays de la liberté (2006) , Si tard, il était si tard (2015)
 
Kennedy, A. L.  : (Alison Louise) née le 22 octobre 1965 à Dundee est une écrivaine écossaise de romans, nouvelles et récits basés sur des faits réels. Elle est connue pour le ton sombre qui caractérise ses ouvrages, mélangeant réalisme et fantastique, et pour l’approche sérieuse qu’elle a de ses sujets. Alison Kennedy vit à Glasgow. ( certains de ses romans sont traduits en français aux  Éditions de l’Olivier )
 
Kerr, Philip Ballantyne :  né le 22 février 1956 à Édimbourg (Écosse) et mort le 23 mars 2018 à Londres, est un auteur britannique de roman policier et de littérature d’enfance et de jeunesse. Il a fait ses études de droit à l’université de Birmingham. Il a ensuite travaillé dans la publicité et comme journaliste free-lance, avant de remporter un succès mondial avec sa trilogie située dans le Berlin de la fin des années trente et de l’immédiat après-guerre (Un été de cristal, La Pâle Figure, Un requiem allemand), avec le détective privé Bernie Gunther, également présent dans The One From the Other (2006). Alors qu’il avait annoncé la fin de Gunther après la publication de la trilogie, il lui consacre de nouvelles aventures depuis 2006. Lien vers la série Bernhard Gunther (Bernie)Il a aussi écrit une série « Scott Manson » (sur le football) et d’autres romans : Une enquête philosophique – Chambres froides – La Tour d’Abraham – Cinq ans de réflexion – Le Sang des hommes – Impact – Le Chiffre de l’alchimiste – La Paix des dupes – Pénitence –
 

Kitson, Mick :  né au Pays de Galles et a étudié l’anglais à l’université avant de lancer le groupe de rock The Senators dans les années 80, avec son frère Jim. Journaliste pendant plusieurs années, il est devenu professeur d’anglais. Il vit dans le Fife, en Écosse, il aime pêcher à la mouche, jouer du banjo, cultiver des framboises, et il construit des bateaux.
Romans : Manuel de survie à l’usage des jeunes filles est son premier roman (Prix de l’Union Interalliée – 2019 ) – Analphabète (2021)

 
Lochhead, Liz :poète, dramaturge, traductrice et animatrice écossaise. 
 
Macrae Burnet, Graeme    Né à : Kilmarnock (Ecosse) , 1967 – Graeme Macrae Burnet est un écrivain écossais. Il a étudié la littérature anglaise à l’Université de Glasgow avant d’enseigner en France, en République tchèque et au Portugal. Son premier roman, « The Disappearance of Adele Bedeau », a obtenu le New Writers Awards en 2013. « L’Accusé du Ross-Shire » (His Bloody Project), son second roman et le premier publié en France, a été finaliste du Man Booker Prize 2016.
«L’accusé du Ross-shire – Documents relatifs à l’affaire Roderick Macrae» (2017)
 
M. C. Beaton : voir Chesney Gibbons,  Marion
 
McCall Smith, Alexander : Ressortissant britannique né au Zimbabwe en 1948, où il a grandi, Alexander McCall Smith vit aujourd’hui à Edimbourg. Il y exerce les fonctions de professeur de droit appliqué à la médecine et est parallèlement membre du comité international de bioéthique à l’UNESCO. Il a vécu quelques années au Botswana où il a contribué à l’organisation de la première école de droit et rédigé le code pénal. Il a écrit une cinquantaine d’ouvrages allant du manuel juridique au précis de grammaire portugaise et de nombreux ouvrages pour enfants dont des contes africains.
Séries: Les enquêtes de Mma Ramotswe –  Isabel Dalhousie – Chroniques d’Édimbourg
 
McDermidVal : née le 4 juin 1955 à Kirkcaldy, en Écosse, est une écrivaine écossaise, auteur principalement de roman policier. Son œuvre, qui développe les thèses féministes et engagées de l’auteur, compte trois séries policières aux héros récurrents distincts : Lindsay Gordon, une journaliste lesbienne apparue dans son tout premier roman, partage plusieurs points communs avec Val McDermid ; Kate Brannigan, une détective privée ; enfin, le Dr Tony Hill, profiler, et l’inspectrice Carol Jordan mènent des enquêtes dans des milieux particulièrement glauques et violents. Les romans de Val McDermid sont d’ailleurs associés au Tartan noir, une conjonction stylistique entre le roman noir et la culture écossaise.(source Wikipédia)
Romans:
Série Lindsay Gordon : Une mort pacifique
Série Kate Brannigan (6): Le Dernier Soupir Retour de manivelleCrack en stockArrêts de jeuGènes toniquesMauvais Signes
Série Tony Hill & Carol Jordan (8): Le Chant des sirènes – La Fureur dans le sang –  La Dernière Tentation – La Souffrance des autres – Sous les mains sanglantes – Fièvre – Châtiments – Une Victime idéale (2016) –
Autres romans : Au lieu d’exécutionLe Tueur des ombresQuatre garçons dans la nuitNoirs Tatouages – Sans laisser de traces – Comme son ombreLigne de fuiteNorthanger Abbey
 
McIlvanney, William ( né à Kilmarnock, dans la région de l’ East Ayrshire en Écosse, et mort le 5 décembre 2015 à Glasgow est un poète et un écrivain écossais, auteur de romans policiers.) Il est le père de Liam McIlvanney
Série Inspecteur Jack Laidlaw : – Laidlaw  – Les Papiers de Tony Veitch – Big Man – Étranges Loyautés
 
McIlvanney, Liam (Liam Mcllvanney est professeur de littérature à l’université Otargo, en Nouvelle-Zélande et critique littéraire à la London Review of Books. Il est le fils de William McIlvanney qui publie aux Editions Rivages. Les Couleurs de la ville est son premier roman)
Série Gerry Conway : – Tome 1 : les couleurs de la ville – Tome 2 : là ou vont les morts
 
MacInnes,  Martin : né à Inverness en 1983
 
Mackintosh, Elizabeth ( voir sous Tey, Josephine) 
 
Magnusson,  Sally (née le 11 Octobre 1955, à Glasgow)
 
Masterton, Graham  est né en 1946 à Edimbourg, en Ecosse. C’est l’un des auteurs d’horreur les plus renommés et populaires au monde, privilège qu’il partage avec Stephen King, James Herbert et Dean Koontz. Après des débuts prometteurs dans le journalisme, il se tourne vers la littérature fantastique et connaît en 1975 le succès dès son premier roman, Manitou, écrit en une semaine et aussitôt adapté au cinéma avec Tony Curtis dans le rôle principal. Pionnier de la terreur moderne, il impose d’emblée un ton nouveau, fortement teinté d’humour, extrêmement visuel, aussi percutant et rapide que les meilleures séries B. Auteur de plus de trente-cinq romans d’horreur, mais aussi de romans policiers, pour la jeunesse, ainsi que de manuels d’érotisme vendus à trois millions d’exemplaires (il a été rédacteur en chef de Penthouse). La Maison de chair, Le Jour J du jugement ou Le Démon des morts en font rapidement l’un des plus populaires des écrivains anglo-saxons. Grand admirateur de Lovecraft auquel il rend souvent hommage, notamment dans Apparition, jonglant avec les mythologies les plus exotiques, réelles ou inventées de toutes pièces, comme dans Tengu, Transe de mort ou Sang impur, il n’hésite pas pour autant à revisiter de grands classiques de l’imaginaire avec Le Portrait du mal, éblouissante variation sur Le Portrait de Dorian Gray, considéré par beaucoup comme son chef-d’œuvre, ou avec Hel, inquiétante confrontation d’Hollywood et de La Reine des neiges d’Andersen.
Après quelques années en Irlande où il a écrit, entre autres, « Katie Maguire », il a depuis peu regagné l’Angleterre. ( Article sur la Série Masterton, Graham : série Jim Rook  (terreur – horreur – magie)  – Article sur «La 5ème sorcière» (2010) – Article sur «Katie Maguire» (2003)
 
May, Peter nous accueille sur l’île de Lewis, un morceau de terre situé à trois heures de bateau du nord de l’Ecosse. Une île battue par la pluie et le vent qui est le cadre des romans de la trilogie écossaise  « L’île aux oiseaux », « L’homme de Lewis » et « Le braconnier du lac perdu »  traduite dans le monde entier et qui tient autant du polar que du conte ethnologique. Mais Peter May nous entraine aussi dans par le biais de  thrillers passionnants en Chine ( Meurtres à Pékin, 2005 – Le Quatrième Sacrifice, 2006 – Les Disparues de Shanghai, 2006 – Cadavres chinois à Houston, 2007 – Jeux mortels à Pékin, 2007 – L’Éventreur de Pékin, 2008 ) ; en France avec la série consacrée à Enzo Macleod « le mort aux quatre tombeaux »(2013), »Terreur dans les vignes« (2014), « La trace du sang« (2015), L’Île au rébus (2017), Trois étoiles et un meurtre (2019) dans le monde virtuel « Scène de crime virtuelle » (2013). Il nous emmène aussi dans « L’île du serment » (2014) ou sur les traces de sa jeunesse dans « Les fugueurs de Glasgow » (2015) – « Les disparus du phare » nous ramène sur l’île de Lewis  (2016) –  L’ile au rebus (2017 ) – «Je te protégerai» (2018) – La Petite Fille qui en savait trop (2019)
 
Meek, James :  est né à Londres en 1962 puis a grandi en Ecosse, à Dundee.
Grand reporter, il a vécu en Russie, à Kiev et à Moscou de 1991 à 1999 où il était correspondant. Il vit maintenant à Londres où il collabore au Guardian, à la London Review of Books et à Granta.
Il est l’auteur des ouvrages Un Acte d’amour et Nous commençons notre descente, tous les deux lauréats de prix littéraires et traduits à travers le monde.  Publié chez Métailié
– Thé à l’eau de mer, Édition française (traduction de Fanchita Gonzalez Battle), Autrement, 1997
– Drivetime (Polygon, 1995)
– Last Orders (Polygon, 1992)
– The Museum of Doubt (Rebel Inc, 2000)
– Un acte d’amour, Édition française (traduction de David Fauquemberg), Métaillé, 2007
– Nous commençons notre descente, Édition française (traduction de David Fauquemberg), Métaillé, 2008
– Le Cœur par effraction, Édition française (traduction de David Fauquemberg), Métaillé, 2013
« Vers Calais, en Temps ordinaire » est annoncé pour Janvier 2022
 
Mina, Denise : née en 1966 à Glasgow, en Écosse, est une dramaturge, une scénariste de bande dessinée et une romancière écossaise, auteur de roman policier. Romans : Sanctum( traduit en français) Séries :  Garnethill – Paddy Meehan – Alex Morrow
 
Morgan, Edwin : né le 27 avril 1920 et mort le 19 août 2010 est un poète et traducteur écossais appartenant au mouvement de la Renaissance écossaise. En 1999, Edwin Morgan devint poète lauréat de la ville de Glasgow et, en 2004, fut nommé officiellement Makar de l’Écosse (poète national).
 
Mukherjee, Abir : ( écossais?? ) né en 1974 à Londres, est un romancier britannique d’origine indienne qui a grandi dans l’ouest de l’Écosse dans une famille d’immigrés indiens. Fan de romans policiers depuis l’adolescence, il a décidé́ de situer son premier roman à une période cruciale de l’histoire anglo-indienne, celle de l’entre-deux-guerres.
 
O’Farrell,  Maggie (Ecosse? Irlande? ) Née en Irlande du Nord, Maggie O’Farrell grandit successivement au pays de Galles et en Écosse. Elle est mariée avec l’écrivain William Sutcliffe et vit actuellement à Edimbourg
 
O’Hagan,  Andrew:  FRSL, né en 1968 à Glasgow
 
Parry, Ambrose : Sous le pseudonyme d’Ambrose Parry, se cache un couple d’Ecossais. Brookmyre, Chris , auteur de polars récompensé, entre autres, par le Prix McIlvaney, a publié une vingtaine de romans. Son épouse, Marisa Haetzman, est médecin anesthésiste et c’est elle qui a eu l’idée de ce roman, suite à ses recherches médicales à l’hôpital d’Edimbourg. Ensemble, ils ont écrit « Le Cœur et la Chair », premier volet d’une série de thrillers historique originale et passionnante, bientôt adaptée en série TV par Benedict Cumberbatch. Ils ont choisi ce pseudo en hommage à Ambroise Paré.
Sous le nom de Chris Brookmyre il a également écrit des séries:
Série Jack Parlabane : 01 Un matin de chien 8 Quite Ugly One Morning) – 02 Le Royaume des aveugles (Country of the Blind) – 03 Boiling a Frog (non traduit) – 04 Be My Enemy (non traduit) – 05 Les canards en plastique attaquent (The Attack of the Unsinkable Rubber Ducks)  – 06 The Last Day of Christmas: The Fall of Jack Parlabane – Dead Gill Walking – Sombre avec moi  Black Widow (2019) – Les ombres de la toile Want you gone (2020)
Série Angelique de Xavia : Petite Bombe noire (A Big Boy did it and Ran Away) – Petit bréviaire du braqueur (The Sacred Art of Stealing)
Série Jasmine Sharp ( non traduit) : Where the Bodies are Buried (2011) When the Devil Drives (2012) Flesh Wounds (2013), titré Bred in the Bone aux États-Unis
Série Bedlam (non traduit) : Bedlam (2013)
et des romans  : Faites vos jeux ! (All Fun and Games Until Someone Loses an Eye)
Série Le coeur et la chair : Le coeur et la chair (2019)- L’art de mourir (2020)  –
 
Parks, Alan :  né en Ecosse non loin de Glasgow où il a ensuite fait ses études. Après avoir travaillé dans la musique à Londres où il s’est occupé de promotion artistique et de la direction du label 679 Recordings, il se tourne vers l’écriture.
Passionné par le roman noir et entre autres les œuvres de William McIlvanney et James Ellroy, il projette de dépeindre la ville de Glasgow à travers la série mettant en scène l’inspecteur McCoy et son adjoint Wattie dans le Glasgow des années 1970, sur fond de musique, drogues et gangs, dans la lignée de William McIlvanney.
Série : Inspecteur Harry McCoy  (série en 12 tomes prévue) – « Janvier noir » (tome 1) – « L’enfant de février » (tome 2)
 
Paterson, Don : poète écossais, écrivain et musicien, né à Dundee in 1963
 
Rankin, Ian  : né le 28 avril 1960 à Cardenden, village de la région de Fife, est un auteur écossais de romans policiers, de nouvelles, de romans d’espionnage et de critiques littéraires. Il est surtout connu pour sa série policière ayant pour héros l’inspecteur de police John Rebus. Considéré comme l’un des maîtres écossais du polar vit à Edinbourg  . L’inventeur du personnage de John Rebus reçoit François Busnel chez lui et lui livre quelques-uns de ses secrets d’écrivains.
Rees, Tracy  : née en Ecosse en 1972, diplômée de Cambridge en anglais moderne et médiéval, Elle vit à Swansea au Pays de Galles. Elle a été éditrice pendant huit ans dans le domaine de la non-fiction avant de se tourner vers la psychologie. « L’oiseau des neiges  » est son premier roman.
 
Robertson,  James : écrivain écossais qui a grandi à Bridge of Allan, dans le Stirlingshire. Il vit dans le Fife en Ecosse. Il est l’auteur de plusieurs recueils de nouvelles et de poèmes, et a publié six romans : « Le Fanatique » premier titre traduit en français, est son premier roman ; il publie ensuite « Nègre de Dundee » (Joseph Knight) , The Testament of Gideon Mack, And the Land Lay Still, « Le Chercheur de vérité » (The Professor of Truth) . Il est l’auteur de deux recueils de nouvelles, deux livres de poésie et d’un recueil sur les fantômes écossais.
Son roman « Joseph Knight » a reçu les deux prix les plus importants d’Ecosse en 2004, The Saltire Award et The Scottish Arts Council Award.Sansom, C.J. : Né en 1952 à Édimbourg, Sansom a suivi ses études à l’université de Birmingham, où il a obtenu un Bachelor of Arts (Licence) et un Ph.D. (Doctorat) en Histoire. Après de multiples emplois, il a décidé de se « recycler » en tant qu’avocat-conseil. Il a quitté son travail afin de devenir écrivain à temps plein.Les Larmes du diable a gagné le prix Ellis Peters du roman historique décerné par la Crime Writers’ Association en 2005 et il fut finaliste du même prix pour ses romans Dissolution et Prophétie.
La plupart de ses livres se déroulent au XVIe siècle et son personnage principal est l’avocat Matthew Shardlake, qui travaille pour lord Thomas Cromwell dans les deux premiers romans de la série, puis pour l’Archevèque Thomas Cranmer dans les deux suivants et enfin pour la reine Catherine Parr dans le dernier. Il a également écrit « Un hiver à Madrid » qui est un thriller d’espionnage qui se déroule en Espagne en 1940 et « Dominion » ( Et si les nazis avait conquis l’Angleterre ? Et si la Seconde Guerre mondiale avait pris fin en 1940 ? Soudain, l’Histoire prend un tout autre tournant…) – Série « Matthew Shardlake »
 
Scott, Walter
 
Shepherd, Anna (Nan) est née en 1893 et morte en 1981. Après avoir terminé ses études en 1915 à l’université d’Aberdeen, elle enseigna l’anglais pendant les quarante et une années suivantes au College of Education d’Aberdeen. Passionnée de jardinage et de randonnée, elle faisait de fréquentes excursions dans les Cairngorms en compagnie d’étudiants et d’amis. Si elle voyagea en Norvège, en France, en Italie, en Grèce et en Afrique du Sud, elle revint toujours à la maison, dans le village de West Cults, non loin d’Aberdeen.
« La Montagne vivante » est son premier ouvrage traduit en français.
 
Sheridan,  Sara (née le 7 Juin 1968) est une militante et écrivaine écossaise qui travaille dans une variété de genres, mais principalement dans la fiction historique. Elle est la créatrice des mystères de Mirabelle Bevan
 
Smith, Ali : née le 24 août 19621 à Inverness, est une écrivaine écossaise. Ali Smith est ouvertement lesbienne et vit à Cambridge avec sa partenaire, la réalisatrice Sarah Wood Ses romans sont des énigmes :  Dans Comment être double, traduit en français et publié en 2017, il y a deux personnages distincts ; un peintre de la Renaissance qui cache son identité féminine et Georgia dit George une jeune anglaise du XXIe siècle qui vient de perdre sa mère. Le roman comporte deux chapitres numérotés « Un » pour chaque personnage. Le lecteur choisit son personnage et le chapitre lui correspondant.
Romans : Hôtel Univers – La Loi de l’accident – Girl meets boy – Le fait est – Comment être double – Automne
 
Stevenson, Robert Louis , (1850-1894) : L’Île au trésor, L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde
 
Stuart, Douglas:  né en 31 mai 1976 à Glasgow, est un écrivain britannique (Ecossais /Americain)
 
Tey, Josephine alias Mackintosh, Elizabeth(25 juillet 1896 – 13 février 1952), romancière écossaise connue pour ses romans policiers.
Née à Inverness, elle étudie à Birmingham, et devient enseignante. Elle commence à écrire lorsqu’elle est forcée d’abandonner son travail pour s’occuper de son père invalide.
Dans cinq de ses romans policiers publiés sous le nom de Josephine Tey, le héros est l’inspecteur de Scotland Yard Alan Grant. Le plus fameux de tous est La Fille du temps, dans lequel Grant, cloué à l’hôpital, fait rechercher par ses amis des livres et des documents d’époque afin de résoudre un mystère historique : le roi Richard III d’Angleterre a-t-il assassiné ses neveux, les princes Édouard V d’Angleterre et Richard de Shrewsbury ?
 
Warner,  Alan : écrivain écossais né à Oban (Écosse) en 1964. Il grandit dans le village écossais de Connel, et commence à écrire dès l’adolescence.
Il est l’auteur de plusieurs romans : le très acclamé Morvern Callar (1995), trophée du Prix Somerset-Maugham, Ces terres démentes (These Demented Lands) (1997), trophée de l’Encore Award, Les Sopranos (The Sopranos) (1998), gagnant du Saltire Awards, The Man Who Walks (2002), une comédie sombre et surréaliste, Le Dernier paradis de Manolo (The Worms Can Carry Me to Heaven) (2006), Les étoiles dans le ciel radieux(The Stars in the Bright Sky) (2010), The Deadman’s Pedal (2012), Their Lips Talk of Mischief (2014). La plupart de ses romans se déroulent dans un même endroit, nommé « le Port », présentant des similitudes avec son village natal d’Oban. Morvern Callar a récemment été adapté à la télévision et Alan Warner a reçu en 2003 le prix du Meilleur Jeune Écrivain Britannique.
 
Welsh, Louise , née le à Londres, est une autrice écossaise  britannique, auteur de romans policiers. Elle s’inscrit à l’Université de Glasgow, où elle obtient avec mention une maîtrise ès arts. Pendant huit ans, elle tient ensuite une librairie de livres d’occasion et de livres anciens, mais retourne finalement suivre des cours de création littéraire à l’Université de Glasgow, puis obtient une maîtrise en Lettres de l’Université de Strathclyde. Elle est par la suite chargée de cours en création littéraire à l’Université de Glasgow. Elle amorce sa carrière d’écrivain en 2002. Ses romans sont associés au Tartan noir, une conjonction stylistique entre le roman noir et la culture écossaise. En 2003, elle publie Tamburlaine Must Die, un roman policier historique qui revient sur les circonstances entourant le meurtre du dramaturge de pièces élisabéthaines Christopher Marlowe.
– Tamburlaine Must Die, 2003
– Le Tour maudit 2007
– De vieux os 2011
– La Fille dans l’escalier, 2014
 
Welsh, Irvine : né le 27 septembre 1958 à Édimbourg, est un écrivain écossais.
Romans:
Trainspotting, L’Olivier, 1996 ((en) Trainspotting, 1993),Stork Nightmares, 1995
Une ordure, L’Olivier, 2000 ((en) Filth, 1998)
Glu, Au Diable Vauvert, 2009 ((en) Glue, 2001),
Porno, Au Diable Vauvert, 2008 ((en) Porno, 2002), trad. Laura Derajinski   – Suite de Trainspotting
Recettes intimes de grands chefs, Au Diable Vauvert, 2008
Crime, Au Diable Vauvert, 2014 ((en) Crime, 2008),  – Suite de Une ordure
Skagboys, Au Diable Vauvert, 2016
Préquelle de Trainspotting et Porno
(en) The Sex Lives of Siamese Twins, 2014
(en) A Decent Ride, 2015
(en) The Blade Artist, 2016
Nouvelles: (en) Acid House, 1994 – Ecstasy. Trois contes d’amour chimique, L’Olivier, 1996
 
Young, Robyn (  Romancière britannique d »origine irlandaise et galloise du côté de sa mère, anglaise et écossaise du côté de son père, elle a toujours été fascinée par l’héritage celtique ).
Trilogie de « L’Âme du Temple » (2008 – 2009) : Le Livre du Cercle – La Pierre noire – Requiem
Trilogie « les maitres d’Ecosse » :  Insurrection – Renégats –  Avènement
Autres : La cour des loups –  Les serpents et la dague
 
Si vous aimez les auteurs écossais je vous suggère :
– Editions Métailié : Bibliothèque écossaise
 
 Ils ne sont pas écossais, mais nous emmènent en Ecosse:
 
Delahunt , Meaghan
Larsson, Bjorn (suédois) : Le cercle celtique
Leah Fleming (anglaise) – La carte postale – 2016 –  ( tout commence dans un manoir écossais)
Gabaldon, Diana : La Série Outlander aussi appelé la saga Le Cercle de pierre
 

Pour la promenade complète avec François Busnel.. :  destination Grande – Bretagne

4 Replies to “Destination : l’Ecosse”

  1. Bonjour,
    J’ai lu récemment « Eleanor Oliphant va très bien » de Gail Honeyman (editions 10/18) et c’était indiqué « traduit de l’écossais »…je pense que vous pouvez la rajouter à la liste. Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.