Calendrier de l’Avent Littéraire 2019

Calendrier de l’Avent Littéraire 2019

L’idée de cette liste sympathique m’a été donnée sur Facebook par Christelle Salvan, qui tient le superbe blog littéraire Dealer de lignes que je conseille vivement d’aller voir (surtout si vous aimez la littérature américaine – mais pas que) .

Comme je n’ai pas que des amis FB, je vous propose de remplir ( eh oui..) à partir de demain les 24 cases du Calendrier littéraire 2019). A chaque jour son commentaire…

Cela fera une petite recap de certaines de vos lectures de l’année. Mais que les ami(e)s FB n’hésitent pas à jouer le jeu sur leur mur !

162 Replies to “Calendrier de l’Avent Littéraire 2019”

  1. je vous mets la liste aujourd’hui pour vous permettre d’y réfléchir .. le « jeu » commence demain, 1er décembre …
    – on a le droit de ne pas répondre tous les jours
    – on a le droit de citer le même livre dans plusieurs rubriques
    – on a le droit de commenter ses choix
    – on a le droit de ne pas les commenter
    – on a le droit de citer plusieurs livres dans la même rubrique

    REPONDEZ EN « REPONSE  » sur le jour en question

  2. 1. L’incroyable légéreté de l’être, Kundera.
    2. Antes de los años terribles, de mon cher Víctor del Árbol
    3. Idem que le 02 si c’est pour cette année 2019…

          1. Ah oui ! N’hésites pas à donner ton avis sous la chronique du livre. Nous avons la chance inestimable de pouvoir les découvrir en avance sur ceux qui doivent attendre les traductions. Je crois avoir tout lu de lui ( à part une nouvelle parue dans 3e saison de « l’exquise nouvelle », « les aventures du concierge masqué « ) que je n’ai pas …

    1. Pas encore lu. C’est vrai que j’avais noté sa sortie puis j’ai passé à autre chose. tu as vu que tu peux cliquer sur le nom de l’auteur/titre du livre quand il apparait de couleur différente pour arriver direct sur la chronique?

      1. Pas mal du tout, malgré quelques longueurs j ai trouvé…
        Pour la nouvelle de Víctor, je ne la connais pas non plus, je vais lui demander s il l a en format ebook..

  3. Ouille j’ai du retard…
    Jour 5 : mon plus gros pavé : « Les prisonniers de la liberté » de Luca Di Fulvio
    Jour 6 : ma plus belle couverture : « Quai de la perle » de Dominique Marny

  4. JOUR 9. Le meilleur personnage ( difficile de choisir )
    Dionne, Karen «La fille du roi des marais» (2018) –
    Portes, Jean-Christophe «L’Affaire des corps sans tête» (2015) Série Victor Dauterive 01

  5. Parité oblige! Janina Docheyko dans Sur les ossements des morts de Olga Tokarczuk ( une sacrée petite bonne femme! ) et Harry Hole dans Le Couteau de Jo Nesbo ( mon chouchou parmi les chouchous !!!)

  6. Je prends le train en route.
    4 – Le livre le plus bref
    Encre sympathique de Patrick Modiano
    7 – Le livre le plus dépaysant
    La fille de l’hiver de Ivey Eowyn
    8 – La découverte d’un auteur
    Cécile Coulon
    11 – Le livre le plus original
    Par les routes de Sylvain Prudhomme

    Désolée pour les trous !

      1. Oui, j’avais déjà lu Cécile Coulon : le cœur du Pélican (si je ne me trompe pas, je crois bien que c’est toi qui me l’a fait découvrir) puis : Trois saisons d’orage et enfin : Une bête au paradis. Et c’est sur l’ensemble de ces 3 livres où je découvre une auteure dans sa constance à me ravir. J’ai un véritable coup de coeur pour cette auteure comme Franck Bouysse d’ailleurs.
        Tellement en osmose avec toi pour Ivey Eowyn…

        1. Ah on a lu les 3 mêmes de Cécile Coulon donc… ( les 3 derniers en fait)
          Il nous reste à lire : Les grande villes n’existent pas (essai); Méfiez-vous des enfants sages; Le Rire du grand blessé; Le Roi n’a pas sommeil
          (J’ai édité tes réponses pour mettre des liens vers les articles)

  7. 12. Le plus instructif… dur dur, je dirai Reparer les vivants de Maelys de Kerangal, ms plutôt par défaut et pr ne pas reciter le dernier de Víctor del Árbol…

  8. Comme d’hab, en retard… pour le jour 11 – Le livre le plus original : « Ghost in love » de Marc Levy (parce qu’il faut bien en citer un…)
    Jour 12 – Le livre le plus instructif : « Les méandres du Nil » de Robert Solé

    1. C’est bien ça ! Je l’ai débuté 2 ou 3 fois et je ne suis pas arrivée à entrer dans l’histoire, j’ai ressenti l’écriture trop pleine de douceur, trop prête à émouvoir. Ne m’en veux pas Cathy, on en a tellement qui nous rapproche 😉

      1. oh mais je ne t’en veux pas! Il y a aussi des livres que tu as aimé et que je n’ai pas aimé… Heureusement qu’on a des coups de coeur communs et des livres qui nous divisent ;)…

  9. La route de Cormak McCarthy : waouh !

    Étrangement : Changer l’eau des fleurs, j’ai dû le débuter et peut être le laisser tomber en route. Tiens je vais regarder ton avis pour me rafraîchir la mémoire. Si ça débute sur l’histoire d’une femme qui s’occupe d’un cimetière, ma mémoire est bonne sinon…

  10. Jour 13: les livres les plus émouvants :
    Entre 2 mondes de Norek. Une minute 49 secondes de Riss et les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui.
    Je n’ai pas pu choisir entre ces 3 là après en avoir éliminé d’autres qui m’ont émue aussi comme  » « Le Lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux »  » Indécence manifeste «  Les prisonniers de la Liberté »  » Petit frère » « Idiss »  » Crime d’honneur »  » La veille de presque tout »
    Bon d’accord , le feel good n’était pas mon truc cette année!!!

  11. Jour 14 : le livre le plus drôle : Etrangement, cette année, je n’ai lu aucun livre drôle ou déjanté… S’il faut alors en citer un je dirais le plus divertissant « Ghost in love » de Marc Levy

  12. Je pourrais faire exactement le même commentaire que Marie. Alors s’il n’y en avait qu’un à citer pour les années précédentes, ce serait : L’homme-dé de Luke Rinehart. Déjanté et extrêmement drôle à ne pas pouvoir me retenir de rire même en salle d’attente !

  13. JOUR 15. Le livre qui sort de mes habitudes
    « Dans son silence » d’Alex Michaelides
    L’univers psychiatrique ou médical me rebute un peu mais ici la fin justifie les moyens…

  14. Jour 15: le livre qui sort de mes habitudes :
    « A nous la liberté » entretien avec Mathieu Ricard , Christophe André et Alexandre Jollien : Comment se libérer de nos peurs, nos préjugés, nos déoendances. C’est rare que je plonge dans ce genre de livre car je trouve toujours que ça enfonce des portes ouvertes mais ces 3 là m’avaient bien plu dans une intervieuw.

    1. Ah ! deux livres que je freine à essayer de lire. Le Despentes je ne vais même pas essayer mais j’ai le Ferrante dans ma pile depuis des éternités et j’avais décidé de tenter de le lire dans les bonnes résolutions 2020…

  15. JOUR 16. Le livre que tout le monde a aimé sauf moi : difficile à dire mais un que je n’ai pas vraiment aimé cette année est « Soif » d’Amélie Nothomb.

    1. Dostoïevski … un des auteurs que j’ai découvert au lycée et que j’ai toujours aimé.
      Jamais lu Nicolas Mathieu .. Bien que plusieurs personnes me l’ait recommandé, je ne suis pas attirée..

  16. Jour 17 : Dernier arrêt avant l’automne de René Fregni conseillé par toi et j’ai adoré.
    Et pour celui que tu a détesté : croire aux fauves c’est à cause de moi 🙁

    1. Ah le « croire aux fauves » c’est gratiné 😉 …. je ne vais pas l’oublier de sitôt … Mais je sais que nous allons encore partager des coups de coeur et des désaccords…

  17. Jour 17 Le livre lu sur les conseils de quelqu’un :
    Le paradoxe d’Anderson de Pascal Manoukian
    Le gang des rêves de Luca di Fulvio
    2 romans magnifiques , grâce à toi Catherine . Merci.

    1. que je suis contente de lire que les articles de mon blog servent à te faire envie de partager mes coups de cœurs. Je souhaite partager encore des découvertes avec toi…

  18. JOUR 17. Le livre lu sur les conseils de quelqu’un :
    Frégni, René « Dernier arrêt avant l’automne » entre autres… j’adore écouter les avis de mes copines 🙂

  19. Jour 20 Le livre le plus poétique : « J’ai du rêver trop fort » de Michel Bussi ou alors « Mes nuits ne sont pas les votres » de Dominique Marny mais je dirais plutôt que j’ai aimé la beauté de l’écriture plutôt que vraiment sa poésie

  20. Jour 19 :
    Les prix littéraires que j’ai particulièrement aimés :
    – Né d’aucune femme de Franck Bouysse
    Une bête au paradis de Cécile Coulon
    Le bal des folles de Victoria Mas
    – La panthère des neiges de Sylvain Tesson
    Et ceux que j’ai un peu moins aimé mais qui restent intéressants :
    – Tous les hommes n’habitent pas la terre de la même façon de Jean-Paul Dubois
    – La tentation de Luc Lang
    – L’abbé Grégoire s’en mêle d’Anne Villemin-Sicherman
    À la ligne – Feuillets d’usine de Joseph Pontus
    – Par les routes de Sylvain Prudhomme

    1. Ah il y en as certains que j’ai dans ma pile..
      Le Tesson et le Franck Bouysse font partie de mes prochaines lectures 😉
      J’aurais pu citer également « Une bête au Paradis de Cécile Coulon » et « Le bal des folles de Victoria Mas »

  21. JOUR 21 : Le livre le plus politique
    Ponthus, Joseph « A la ligne » (2019)
    Del Arbol, Victor «Antes de los años terribles » (2019) lu en espagnol / pas encore traduit

    les viennent ensuite :
    Rahimi, Atiq «Les Porteurs d’eau» (2019)
    Ward, Jesmyn « Le chant des revenants » (2019)
    Vix, Elisa « Elle le gibier » (2019)
    Tavernier, Tiffany « Roissy » (RL 2018)
    Gaultier, Karel « Jackson Hole » ( thriller économique )
    Orange, Tommy « Ici n’est plus ici » (RL2019)

  22. Jour 21 :
    – Ponthus, Joseph « A la ligne »
    – Norek, Olivier – Entre deux mondes
    – Giordano, Paolo – Dévorer le ciel (mon chef d’oeuvre 2019)

  23. Jour 22 :
    – Dai, Sijie « L’Évangile selon Yong Sheng » (j’ai adoré, mon petit avis suite à celui de Cath)
    – Soif d’Amélie Nothomb (le meilleur que j’ai lu d’elle, j’ai adoré) p.s : j’ai vu que ce n’était pas le cas de Marie 🙁

      1. Moi également, pas une grande spécialiste d’Amélie Nothomb, lu 3 ou 4 autres. J’ai toujours trouvé que c’était souvent espiègle, pétillant, agréable et facile à lire. Mais là, elle a osé faire parler Jésus en utilisant le Je, et de fait : parler de Dieu, son père, lui donner quelques bons coups de griffes, avec des réflexions intelligentes. Ça touche à la religion, c’est très délicat et pour moi c’est très réussi.

  24. Jour 22 Un roman dont le héros a réellement existé :
    Marc Dugain: Ils vont tuer Robert Kennedy
    Riss: : Une minute et 49 secondes
    David Lagercrantz: Indécence manifesre
    Robert Badinter : Idiss
    Delphine Minoui: les passeurs de livres de Daraya .

  25. Jour 22 Un roman dont le héros a réellement existé :
    « Jean Cocteau, le roman d’un funambule » de Dominique Marny
    « Les méandres du Nil » de Robert Solé
    « Soif » d’Amélie Nothomb

  26. Jour 24 : j’ai commencé l’année avec le premier volume de la série Outlander de Diana Gabaldon. Je la termine avec le dernier volume de cette même série, « Écrit avec le sang de mon coeur.

  27. JOUR 24. Ma dernière lecture (terminée) :
    Dupont-Monod, Clara «La Révolte» (08/2018)

    (merci les copines d’avoir attaqué la journée avant que je n’arrive à l’ordinateur!)

  28. Mon dernier livre de l’année : Ceux qui partent de Jeanne Benameur, waouh ! Après avoir lu ma première pièce de théâtre : Antigone de Jean Anouilh (j’ai adoré…)

Répondre à Marie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *