Challenge : «Dégomme ta PAL 2020» & «les 24 de l’Avent 2019»

Challenge : «Dégomme ta PAL 2020» & «les 24 de l’Avent 2019»

Challenge : les 24 de l’Avent 2019  à lire en 2020

Entre le 1 et le 24 décembre 2019, nous avons pioché dans deux listes : une de livres qu’on avait depuis longtemps dans notre PAL et qu’on a très envie de lire, une autre de livres vers lesquels on n’irait pas forcément sans un petit coup de boost. Chaque jour on a pioché dans une des listes (en alternant) et voici le résultat des tirages..

1. Salem, Carlos « Le plus jeune fils de Dieu » (04.2017) février 2020
2. George, Elizabeth « La Ronde des mensonges » (2012) mars 2020
3. Kerr, Philip « Tome 9 : Les Ombres de Katyn » (2015) juin-juillet 2020
4.  Fergus, Jim « Mille femmes blanches »   (2013) mars 2020
5. Lenoir, Frédéric « L’oracle della luna » (2006) juillet 2020 
6. Tartt, Donna « Le maître des illusions » (1993)
7. Ferrante, Elena « L’Amie prodigieuse » (2014) avril 2020
8. Bobin , Christian La part manquante (1989) février 2020
9. D’Aillon, Jean « La malédiction de la Galigaï » (2012) – Fronsac aout 2020
10. Carlos Ruiz Zafón « Le Cimetière des livres oubliés : Le Labyrinthe des esprits (tome 4)
11 Mayeras, Maud « Reflex » (2013) septembre 2020
12 Pérez-Reverte, Arturo « Le maître d’escrime » mai 2020
13 Reardon, Bryan « Jake» mai 2020
14 Elif Shafak « Soufi mon amour» juin 2020
15 Munoz Molina, Antonio « Dans la grande nuit des temps » (2012)
16 Murakami, Haruki « la fin des temps » (1992) aout 2020
17  Bouysse, Franck « Plateau» (2016) octobre 2020
18 Banville, John « La guitare bleue» (2018) janvier 2020
19 Ron Rash « Un pied au paradis» (2009 – réedition 2019)  octobre 2020
20 Gautier, Théophile « Le capitaine Fracasse » (1863)  septembre 2020
21 Fagan, Jenni « Les buveurs de lumière » (2017) juillet 2020 
22 Giacometti, Éric & Ravenne, Jacques (Cycle soleil noir 01) Le triomphe des ténèbres janvier 2020
23 Salvayre, Lydie « Marcher jusqu’au soir » juillet 2020
24 Iles, Greg  « Brasier noir » avril 2020

 

Après une super année 2019 (voir page) , Eva Benincà continue son Challenge Degomme ta Pal en 2020 pour mon plus grand bonheur
Voici le nom de sa page FB si vous êtes tentés : Dégomme ta PAL !

PRESENTATION : Parce que je sais qu’il y a des fans de challenges parmi nous (dont je fais partie on va pas se mentir), j’ai décidé de vous (nous) challenger un peu plus en cette nouvelle année ! Mais rassurez-vous, les adeptes des petits challenges pépères pas compliqués y trouveront aussi leur compte 😉 En effet pour 2020 il y aura désormais deux thèmes par mois : un facile et un pas si facile. Vous pouvez choisir de faire l’un ou l’autre ou les deux, peu importe, l’essentiel étant de se faire plaisir et surtout de dégommer cette PAL !
Je trouve l’idée sympa pour faire baisser mes piles. (Même si les lectures des copains/copines les fait monter aussi)

JANVIER :
FACILE : L’Hiver
Un livre à la couverture hivernale (bleue et blanche ou avec de la neige, des sapins, etc) : Cournut, Bérengère « De pierre et d’os » (29.08.2019)
Un livre dont le titre contient l’un des mots suivants (ou un de la même famille, marche dans toutes les langues) : hiver, froid, neige, glace, gel, givre, montagne, nuit, obscur, sombre, ténèbres : Giacometti, Eric – Ravenne, Jacques « Le triomphe des ténèbres » (2018)
Une histoire qui se passe en hiver ou dans un pays froid : Jónasson, Ragnar «Vík» (2019)
Un livre où il fait sombre/nuit sur la couverture : May, Peter « Trois étoiles et un meurtre » (2019)
PAS SI FACILE : La nouveauté
Un livre paru dans les 3 derniers mois (poches acceptés) : Nohant, Gaëlle «La femme révélée» (RLH2020) – Valentiny, Caroline « Il fait bleu sous les tombes » (RLH2020)
Un livre dont le titre contient l’un des mots suivants (ou un de la même famille, marche dans toutes les langues) : nouveau, inconnu, moderne, vierge, bleu (parce qu’un bleu c’est un nouveau), blanc, neuf : Banville, John «La guitare bleue» (2018) – Valentiny, Caroline « Il fait bleu sous les tombes » (RLH2020)
Une dystopie : pas lu
Un livre sur un sujet d’actualité : Lemaître, Pierre « Cadres noirs » (2010)
et concernant l’Avent :
Banville, John « La guitare bleue» (2018) janvier 2020
Giacometti, Éric & Ravenne, Jacques (Cycle soleil noir 01) Le triomphe des ténèbres janvier 2020


FEVRIER
FACILE : L’Amour
Un livre avec une histoire d’amour: Manoukian, Pascal « Le cercle des hommes » (RLH2020) Salem, Carlos « Le plus jeune fils de Dieu » (04.2017) – – Ekberg, Anna «Amour entre adultes» (2019)
Une couverture majoritairement rouge: Manoukian, Pascal « Le cercle des hommes » (RLH2020)Aubert Charles « Rouge tango (RLH2020)Harper Lee « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » (1960)
Un cœur, une fleur ou des pétales sur la couverture: Pitlor, Heidi « Quelques heures à tuer » (2017)
Un livre dont le titre contient un mot issu du champ lexical de l’amour: Ekberg, Anna «Amour entre adultes» (2019)
PAS SI FACILE : Black History Month (Le mois de l’histoire des Noirs (anglais : Black History Month ou African American History Month) est une commémoration annuelle de l’histoire de la diaspora africaine inaugurée en 1976. Il est célébré en février aux États-Unis et au Canada (depuis 1995) et en octobre au Royaume-Uni (depuis 1987).
Un livre écrit par un-e auteur/rice noir-e: Mukasonga, Scholastique « la femme aux pieds nus »Whitehead, Colson « Underground railroad » (2017)
Un livre avec un-e héros/ïne noir-e: Mukasonga, Scholastique « La Femme aux pieds nus »Whitehead, Colson « Underground railroad » (2017) – – Harper Lee « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » (1960)
Un livre évoquant le racisme: Mukasonga, Scholastique « La Femme aux pieds nus » Whitehead, Colson « Underground railroad » (2017)Harper Lee « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » (1960)
Un roman historique sur la condition des personnes noires: Whitehead, Colson « Underground railroad » (2017)Harper Lee « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » (1960)
quelques suggestions de livres d’écrivains noirs britanniques : Andrea Levy « Hortense et Queenie »,  Kit de Waal « Je m’appelle Leon », Diana Evans « Shango »,Taiye Selasi « Le ravissement des innocents », Zadie Smith « Swing Time« , : Americanah, de Chimamanda Ngozie Adichie)
Lecture commune de Février: Harper Lee : « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » (1960)
et concernant l’Avent :
Bobin , Christian La part manquante (1989)
Salem, Carlos « Le plus jeune fils de Dieu » (04.2017)

MARS :
FACILE : Le féminisme
un livre écrit par une femme : – Owens, Delia – « Là où chantent les écrevisses » (RLH2020)George, Elizabeth « La Ronde des mensonges » (2012)Viggers, Karen « Le bruissement des feuilles» (2019)Hermary-Vieille , Catherine « Moi, chevalier d’Eon, espionne du roi » (2018) – Christie, Agatha « Le chat et les pigeons » (1959)
un livre dont le titre contient les mots femme, fille, mère ou sœur: Fergus, Jim « Mille femmes blanches »   (2013)
Un livre avec une ou des héroïne(s) qui ne partage(nt) pas la vedette avec un homme : – Owens, Delia – « Là où chantent les écrevisses » (RLH2020)
Un livre avec une femme sur la couverture (ou plusieurs femmes, mais pas d’homme): – Viggers, Karen « Le bruissement des feuilles» (2019)Lenormand, Frédéric « Pas de répit pour la Reine » (2019) Série Au Service secret de Marie Antoinette (tome2)Fergus, Jim « Mille femmes blanches »   (2013)Nohant, Gaëlle « L’ancre des rêves » (2007)
PAS SI FACILE :
un livre dont le titre comporte le mot sorcière : Sorente Isabelle « Le complexe de la sorcière» (2020)
un livre estampillé féministe : – Fergus, Jim « Mille femmes blanches »   (2013)
Un livre initiatique ou sur l’affirmation de soi avec une ou des héroïne(s) : – Owens, Delia – « Là où chantent les écrevisses » (RLH2020)Viggers, Karen « Le bruissement des feuilles» (2019)Fergus, Jim « Mille femmes blanches »   (2013)
Un livre dont l’héroïne ou l’une des héroïnes est ou a été victime d’un homme :Owens, Delia – « Là où chantent les écrevisses » (RLH2020)Viggers, Karen « Le bruissement des feuilles» (2019) –

quelques suggestions (pour le thème sorcière) : Sorente Isabelle «le complexe de la sorcière» (2020) – Janicot, Stéphanie « Le réveil des sorcières » – Vandroux, Jacques « Le sceau des sorcières » – Atwood, Margaret« Graine de sorcière » – Volodine, Antoine « Frères sorcières »Chollet, Mona « Sorcières – La puissance invaincue des femmes »Masterton, Graham « La Cinquieme Sorcière » – Ben Jelloun, Tahar « Amours sorcières » – Läckberg, Camilla « La sorcière » – Delaume, Chloé « Les sorcières de la République » – Benzoni, Juliette « les joyaux de la sorcière » – Thorarinsson, Arni « Livre I de Journaliste Einar – Le temps de la sorcière » – De La Cruz, Melissa « (Trilogie) Les sorcières de North Hampton » – Langlois, Valérie « La dernière sorcière d’Écosse » – Philippe Madral «Une sorcière à la cour » –Rice, Anne « (Trilogie) Les sorcières Mayfair » – Calmel, Mireille « (Trilogie) Le chant des sorcières » – Coelho, Paulo « La sorcière de Portobello » – Hervé Gagnon – «Fils de sorcière» –  James Clemens série « les bannis et les proscrits »MC Beaton « Sale temps pour les sorcières» – Vachss, Andrew « La sorcière de Brooklyn »
Lecture commune de Mars : un livre de /sur Agatha Christie
Christie, Agatha « Le chat et les pigeons » (1959)
Lecture commune de Mars : un livre de Jim Fergus
Fergus, Jim « La Vengeance des mères» (2016)
et concernant l’Avent :
Fergus, Jim « Mille femmes blanches »   (2002)
George, Elizabeth « La Ronde des mensonges » (2012)

AVRIL
FACILE = LE PRINTEMPS
Un livre avec un végétal dans le titre ou sur la couverture Viggers, Karen « Le Murmure du vent» (2017)
Un livre avec un oiseau ou un insecte (ou des ailes) dans le titre ou sur la couverture : Stefánsson, Jón Kalman « Entre ciel et terre » (2010)
Un livre aux couleurs vives : Liane Moriarty « Neuf parfaits étrangers»
Un livre bucolique (champêtre, qui évoque la nature, la campagne) : Viggers, Karen « Le Murmure du vent» (2017)
PAS SI FACILE = LA LITTÉRATURE NOIRE
Un classique du roman noir : pas lu
Un thriller psychologique ou domestique : Duchêne, Annette « Le syndrome » (2020)Moriarty, Liane « Neuf parfaits étrangers»
Un maître de l’horreur : pas lu
Un thriller ou roman noir sur un sujet de société ou tabou Iles, Greg  « Brasier noir »
BONUS
Un huis-clos Moriarty, Liane « Neuf parfaits étrangers»
Un post-apo ou un survival Ammaniti, Niccolò « Anna » (2016)
Un thriller médical ou scientifique Moriarty, Liane « Neuf parfaits étrangers»
Un livre dont l’action se passe dans un régime totalitaire (dans le monde réel ou bien dans un monde imaginaire : dystopie, uchronie, fantasy, anticipation…) Ammaniti, Niccolò « Anna » (2016)
et concernant l’Avent :
Iles, Greg  « Brasier noir »
Ferrante, Elena « L’amie prodigieuse » tome 1- « Enfance, adolescence » (2014)

MAI :
FACILE = EN MAI, FAIS CE QU’IL TE PLAIT :
Choisissez vos propres items ! Vous pouvez choisir 4 items différents de n’importe quelle façon 🙂
le mois de mai en mettant mai à l’honneur
Toutes les lettres de MAI dans le titre : – Pierre Lemaître « Robe de Marié » (2009)Sepúlveda, Luis « Histoire de la mouette et du chat qui lui apprit à voler» (1996)Follett, Ken «Le scandale Modigliani » (1976)Bonnot, Xavier-Marie «Nefertari Dream » (2020)
Toutes les lettres de MAI dans le nom de l’auteur : – Bonnot, Xavier-Marie «Nefertari Dream » (2020)
le groupe de lettres MAI dans le titre : Pérez-Reverte, Arturo « Le maître d’escrime » (1988)
le groupe de lettres MAI dans le nom de l’auteur : Pierre Lemaître « Robe de Marié » (2009)
PAS SI FACILE = LES LUTTES SOCIALES :
Un livre qui dénonce les inégalités sociales Bonnot, Xavier-Marie «Nefertari Dream » (2020)Parry, Ambrose « Le Cœur et la Chair » (2019)Portes, Jean-Christophe «La trahison des jacobins» (2019)
Un livre sur le pouvoir (à la tête d’un pays, d’une entreprise…) Bonnot, Xavier-Marie «Nefertari Dream » (2020)
Un livre qui se passe en milieu professionnel : Bernheim, Elie « Table pour trois à New York » (2020)Parry, Ambrose « Le Cœur et la Chair » (2019)
Un livre autour d’une révolution ou d’une rébellion, réelle ou imaginaire : Portes, Jean-Christophe La trahison des Jacobins (2019)Bonnot, Xavier-Marie «Nefertari Dream » (2020)Pérez-Reverte, Arturo  « Le Maître d’escrime » (1988)Grouazel  et Locard – BD – « Révolution » – Liberté (tome 1)
et concernant l’Avent :
Pérez-Reverte, Arturo « Le maître d’escrime » (1988)
Reardon, Bryan « Jake» (2018)

JUIN
FACILE = LES ANIMAUX

Un livre avec un animal dans le titre : – D’Aillon, Jean  « Le loup maléfique »  (2014) nouvelle – Série: Les aventures de Guilhem d’UsselInaba, Mayumi « 20 ans avec mon chat » (2014) –
Un livre avec un animal sur la couvertureReverdy, Thomas B. « Les évaporés » – Un roman japonais  (2013) (une carpe) – Inaba, Mayumi « 20 ans avec mon chat » (2014) –
Un livre avec un ou des animaux en vedette : Inaba, Mayumi « 20 ans avec mon chat » (2014)
Un livre où la nature est très présenteInaba, Mayumi « 20 ans avec mon chat » (2014)
PAS SI FACILE = LA MUSIQUE
Un livre qui se passe dans l’univers de la musique Alexis Ragougneau « Opus 77 » (violon principalement mais aussi piano et orchestre)
Un livre dont le héros ou l’héroïne a comme loisir la musique : Alexis Ragougneau « Opus 77 »
Un livre avec un instrument ou des notes de musique sur la couverture Alexis Ragougneau « Opus 77 » (violon)
Un livre qui cite des paroles de chanson(s) (dans le livre ou dans le titre)  – De Vigan, Delphine « Rien ne s’oppose à la nuit » (Alain Bashung – Mouloudji – Barbara)
et concernant l’Avent :
Elif Shafak « Soufi mon amour»
Kerr, Philip « Tome 9 : Les Ombres de Katyn » (2015) 

quelques suggestions (pour le thème instrument de musique) :
violon: Gilles Marchand « Un Funambule sur le Sable » – Alexis Ragougneau « Opus 77 » – Moreau, Christiana « La sonate oubliée » (2017) – Xavier-Marie Bonnot « Le dernier violon de Menuhin » – Mechtild Borrmann « Le violoniste » – Igal Shamir « Le violon d’Hitler » – Jean Diwo « Les violons du Roi » « Moi, Milanollo, fils de Stradivarius » – Capuçon, Renaud « Mouvement perpétuel » – Murgia, Michela « Leçons pour un jeune fauve » – Cabré, Jaume « Confiteor » (2013) – Récondo (de), Léonor «Manifesto» (2019) –
guitare: Springsteen, Bruce «Born to run» (RL2016) – Banville, John « la guitare bleue » – Setz, Clemens J. « Les femmes sont des guitares (dont on ne devrait pas jouer) » –
piano : Chow, Ching Lie » Le palanquin des larmes » – Schmitt, Eric-Emmanuel « Madame Pylinska et le secret de Chopin » – Alessandro Baricco « Novecento: pianiste » – Les forêts de Ravel de Michel Bernard – Echenoz, Jean « Ravel » –
clavecin : Yoko Ogawa « les tendres plaintes » – Huston, Nancy « Les variations Goldberg »
clavicorde: Sautois, Agnès « La jeune fille au clavicorde »

JUILLET – AOUT
LE VOYAGE
FACILE
:
Voyage de rêve : Un livre avec un voyage pour les vacances, un déménagement, un road-trip ou une exploration (ça peut être une autre planète) Calbérac, Ivan « Venise n’est pas en Italie » (2015) – Sattin, Anthony « Un hiver sur le Nil – Florence Nightingale et Gustave Flaubert, l’échappée égyptienne » (2015) (Egypte)
Voyage sans soleil : Un livre qui parle d’exil, de pèlerinage, de déportation, de migration ou de déplacement professionnel : Ruiz, Olivia « La commode aux tiroirs de couleurs » (2020) (Espagne/FranceLenormand, Frédéric «Les princesses vagabondes » (1998) (France/Italie)
Voyage à pied à cheval ou en voiture : Un livre avec un moyen de transport dans le titre ou sur la couverture : – Lenormand, Frédéric «Les princesses vagabondes » (1998) (France/Italie)
Voyage torride : Un livre qui se passe dans un pays chaud, une (new) romance, un roman chick-lit ou un feel good – Maurizio de Giovanni – L’Enfer du commissaire Ricciardi (2019) Naples – Sánchez, Mamen « La gitane aux yeux bleus » (2020) (Espagne /Madrid-Grenade)
Voyage à travers les époques : Un livre avec un voyage dans le temps, une dystopie, un post-apo ou une uchronie – Fagan, Jenni « Les buveurs de lumière » (2017)  Keigo Higashino « Les miracles du bazar Namiya » (2020) 
Voyage intérieur : Un livre qui nous plonge dans les méandres du cerveau (psychologique, psychiatrique, scientifique, spirituel…) – Walker, Wendy «La nuit d’avant» (2020) thriller psychologiqueLucarelli, Carlo « Almost blue » (1997 en italien /2001) (Bologne – Italie
Voyage hors limites : Un genre littéraire qui vous fait sortir de votre zone de confort De Cataldo, Giancarlo «Je suis le Libanais » (2014) Naples-Rome – Salvayre, Lydie «Marcher jusqu’au soir» (2019) (essai autobiographique) 
Voyage imaginaire : Un livre onirique ou qui se passe dans un monde imaginaire – Murakami, Haruki « la fin des temps » (1992) (Japon) – Kebe, Fatoumata « Lettres à la lune » (2020)


PAS SI FACILE :
Choisir un pays qui sera le point commun de ces quatre items (lieu de l’action, nationalité de l’auteur…). Il faut remplir au moins deux items pour valider le challenge: ITALIE
Un polar/thriller Maurizio de Giovanni – L’Enfer du commissaire Ricciardi (2019) Naples  – Lucarelli, Carlo « Almost blue «  (1997 en italien /2001) (Bologne – Italie) – Lucarelli, Carlo « Lupo mannaro » (2009) (Emilie-Romagne)
Un roman contemporain De Cataldo, Giancarlo «Je suis le Libanais » (2014)  (Naples-Rome)Calbérac, Ivan « Venise n’est pas en Italie » (2015) (Italie/Venise) – Ferrante, Elena – l’amie prodigieuse – tome 2 (2016) (Naples)
Un livre SFFF (science-fiction/fantasy/fantastique) Pugno, Laura « Sirènes » (2020) – Petti, Lavinia – Le Pays des rêves oubliés –
Une nouvelle, un recueil de nouvelles ou un livre graphique (BD, manga, roman graphique) : Valognes, Aurelie (nouvelle) « Chère stagiaire » (2020) (Milan)Buzzati, Dino – Nouvelles inquiètes – Le rêve de l’escalier – Les nuits difficiles

Choisir un pays qui sera le point commun de ces quatre items (lieu de l’action, nationalité de l’auteur…). Il faut remplir au moins deux items pour valider le challenge: ESPAGNE
Un polar/thriller – (
polar léger..) :Sánchez, Mamen « La gitane aux yeux bleus » (2020) (Espagne /Madrid-Grenade)
Un roman contemporain:
Sánchez, Mamen « La gitane aux yeux bleus » (2020) (Espagne /Madrid-Grenade) Ruiz, Olivia « La commode aux tiroirs de couleurs » (2020) (Espagne/France) – Ruiz Zafón, Carlos « Le Cimetière des livres oubliés : Le Labyrinthe des esprits (tome 4)
– Un livre SFFF (science-fiction/fantasy/fantastique) – Montero, Rosa « Des Larmes Sous La Pluie »
– Une nouvelle, un recueil de nouvelles ou un livre graphique (BD, manga, roman graphique) :

et concernant l’Avent : (piocher dans)
Fagan, Jenni « Les buveurs de lumière » (2017) (Ecosse)
Salvayre, Lydie « Marcher jusqu’au soir » (2019)
Lenoir, Frédéric « L’oracle della luna » (2006) (Italie)
Murakami, Haruki « la fin des temps » (1992) 
D’Aillon, Jean « La malédiction de la Galigaï » (2012) – Fronsac

SEPTEMBRE
L’ECOLE
FACILE = L’ÉCOLE
Un livre de la rentrée littéraire ou un livre dont le titre contient une lettre seule : Varela, Eduardo Fernando «Patagonie route 203» (RL2020)Fives, Carole « Térébenthine » (RL2020)Whitehead, Colson –  Nickel Boys RL2020 – Wells, Benedict « Presque Génial » (RL2020)
Un livre dont l’action se passe dans une école : Fives, Carole «Térébenthine» (RL2020)Whitehead, Colson – «Nickel Boys» (RL2020)  – 
– Un livre avec un mot évoquant l’école dans le titre :  Pruvost, Jean  « La story de la langue française » (RL2020)
Un livre avec une couverture évoquant l’école : Blondel, Jean-Philippe « G229 » (2011) 

PAS SI FACILE = MATIÈRES SCOLAIRES
Français : un classique de la littérature : Gautier, Théophile « Le capitaine Fracasse » (1863)
Mathématiques : un livre avec un chiffre ou un nombre dans le titre ou sur la couverture   – Takano, Kazuaki «treize marches» (2016)
Histoire : un roman historique ou tiré de faits réels Whitehead, Colson – «Nickel Boys» (RL2020)
Géographie : un livre avec un nom de lieu dans le titre (nom propre) : Varela, Eduardo Fernando «Patagonie route 203» (RL2020)de Kerangal, Maylis« Kiruna » (2019)Henry, Natacha «  L’affaire des fées de Cottingley » (RL2020) –   
Langues vivantes : un livre avec un mot étranger dans le titre :Whitehead, Colson –  «Nickel Boys» (RL2020) 
et concernant l’Avent : (piocher dans)
Gautier, Théophile « Le capitaine Fracasse » (1863)  
Mayeras, Maud « Reflex » (2013)

OCTOBRE
Réédition du Black History Month puisqu’au Royaume-Uni il est célébré en octobre.
FACILE = HALLOWEEN
Un livre écrit par un grand maître de l’horreur : Masterton, Graham « Katie Maguire » (2003)
Un livre SFFF : Baud, Sarah « Une fille hors pairs » (RL2020) 
Une couverture majoritairement noire ou majoritairement orange Ibon, Martin « La valse des tulipes »
Une couverture ou un titre faisant référence à Halloween (citrouille, détail horrifique, personne déguisée, bonbons, monstre, sorcière…)  Benz, Chanelle « Rien dans la nuit que des fantômes »

PAS SI FACILE = BLACK HISTORY MONTH
Un livre écrit par un-e auteur/rice noir-eMorrison, Toni « L’oeil le plus bleu » (1994)
Un livre avec un-e héros/ïne noir-eMorrison, Toni « L’oeil le plus bleu » (1994)Benz, Chanelle « Rien dans la nuit que des fantômes »
Un livre évoquant le racisme  Morrison, Toni « L’oeil le plus bleu » (1994) –  Benz, Chanelle « Rien dans la nuit que des fantômes »
Un roman historique sur la condition des personnes noires : Morrison, Toni « L’oeil le plus bleu » (1994)Benz, Chanelle « Rien dans la nuit que des fantômes »

Lecture commune : un livre de Morrison, Toni : Morrison, Toni « L’oeil le plus bleu » (1994)

et concernant l’Avent : (piocher dans)
Tartt, Donna « Le maître des illusions » (1993)
Munoz Molina, Antonio « Dans la grande nuit des temps » (2012)
Bouysse, Franck « Plateau» (2016)
Ron Rash « Un pied au paradis» (2009 – réedition 2019)
Ruiz Zafón, Carlos « Le Cimetière des livres oubliés : Le Labyrinthe des esprits (tome 4)

NOVEMBRE
(Ce mois-ci le facile et le pas si facile sont mélangés)
MERVEILLES DE L’AUTOMNE
– Un nature writing ou un roman rural
– Un livre avec une couverture aux couleurs automnales (brun-jaune-orange-rouge, au moins deux couleurs)
– Un mot dans le titre évoquant la nature
– Un livre avec une forêt sur la couverture
SANGLOTS DE L’AUTOMNE
– Un thriller ou un roman noir
– Un livre avec une couverture sombre
– Un mot dans le titre évoquant quelque chose de négatif
– Un livre évoquant la pluie (titre ou couverture)

et concernant l’Avent : (piocher dans)
Tartt, Donna « Le maître des illusions » (1993)
Munoz Molina, Antonio « Dans la grande nuit des temps » (2012)
Ruiz Zafón, Carlos « Le Cimetière des livres oubliés : Le Labyrinthe des esprits (tome 4)

JUIN – JUILLET – AOUT- SEPTEMBRE : « L’été lisons l’Asie »
5 menus avec 4 items par menu. Pour valider le challenge, il faut au minimum compléter un item.
Vous pouvez vous challenger à divers niveaux :un, deux, trois, quatre ou cinq menus complets
un, deux, trois ou quatre items par menu
et dans les deux cas, choisir si un livre peut remplir plusieurs items ou bien si vous considérez qu’un livre = un item
Le challenge minimum serait donc de lire un seul livre qui entre dans un item, et le challenge ultime de lire 20 livres, un par item ! Vous pouvez lire tout type de littérature à condition que ça corresponde aux items : non-fiction, poésie, théâtre, mangas…
Et le plus important : sauf mention du contraire, les livres doivent être écrits par un-e auteur/rice asiatique ou d’origine asiatique ! (Attention, ses origines doivent être connues et représentatives, ne me sortez pas un auteur qui a vaguement du sang asiatique datant de son trisaïeul par exemple…)

Voici les menus et items :
L’ASIE CONTEUSE
Une dystopie ou un livre d’anticipation Murakami, Haruki « La Fin des temps« 
Un livre qui se passe dans un univers fantastique Murakami, Haruki « la fin des temps » (1992) 
Un polar japonais   Takano, Kazuaki «treize marches» (2016)
Un livre métaphorique Ogawa, Yôko « Instantanés d’Ambre » (2018)
L’ASIE SOCIÉTALE (  l’auteur-rice peut ne pas être asiatique )
Un livre évoquant une guerre ou un conflit dans un/des pays d’AsieShimazaki, Aki « Le poids des secrets » (Série – 5 tomes ou intégrale) 
Un livre évoquant le racisme anti-asiatiqueShimazaki, Aki « Le poids des secrets » (Série – 5 tomes ou intégrale) – Ng, Celeste «La Saison des feux» (RL2018)
Un livre évoquant une ou des génération(s) dans un pays d’Asie : – Shimazaki, Aki « Le poids des secrets » (Série – 5 tomes ou intégrale) 
Un livre évoquant un phénomène de société en Asie : Reverdy, Thomas B. « Les évaporés » – Un roman japonais  (2013)
L’ASIE MULTICULTURELLE
Un-e auteur-rice coréen-ne ou d’origine coréenneSeung-U, Lee « La Vie rêvée des plantes » (2000/2006)
Un-e auteur-rice russe : Latynina, Julia (Trilogie du Caucase 01) Caucase circus (tome1) –
Un livre évoquant l’une des religions suivantes : bouddhisme, islam, hindouisme, shintoïsme, taoïsme : Elif Shafak « Soufi mon amour»
Un livre qui ne se passe pas en Asie : Ng, Celeste «La Saison des feux» (RL2018)
L’ASIE TECHNIQUE
Un livre des éditions Picquier : Inaba, Mayumi « 20 ans avec mon chat » (2014)
Un livre ayant obtenu un prixReverdy, Thomas B. « Les évaporés » – Un roman japonais  (2013) (prix Joseph-Kessel 2014) – Murakami, Haruki « la fin des temps » (1992) (prix Tanizaki)
Un essai : Okakuro, Kakuzô « Le livre du thé » (1906)
Un livre évoquant les nouvelles technologies (l’auteur-rice peut ne pas être asiatique si le livre se passe en Asie) : Murakami, Haruki « la fin des temps »

Lecture commune du challenge : se fera autour d’un auteur japonais : Keigo Higashino. Selon ses livres, il entrera dans plusieurs catégories, en particulier celle du polar japonais.
Il est l’auteur d’une série qui met en scène le Physicien Yukawa : Le Dévouement du suspect X (2011) , Un café maison (2012), L’Équation de plein été (2014).
Et de plusieurs autres romans : La Maison où je suis mort autrefois (2010) – La Prophétie de l’abeille (2013) – La Lumière de la nuit (2015) – La Fleur de l’illusion (2016) – Les doigts rouges (2018) 
Littérature Exofictions : Les miracles du bazar Namiya (2020)

THÈMES MENSUELS (communs aux deux challengesCes thèmes sont à conjuguer avec Dégomme ta PAL si vous participez à ce challenge, mais vous pouvez les remplir quand vous le souhaitez.
Juin : Un livre avec un animal dans le titre ou sur la couverture: Murakami, Haruki « la fin des temps » (un cheval) – Reverdy, Thomas B. « Les évaporés » – Un roman japonais  (2013) (une carpe)
Juillet : Un livre avec un voyage Sánchez, Mamen « La gitane aux yeux bleus » (2020) (Espagne /Madrid-Grenade) – Lenoir, Frédéric « L’oracle della Luna » (2006) (Italie) – Calbérac, Ivan « Venise n’est pas en Italie » (2015)
Août : Un livre qui se passe dans un pays chaud d’Asie (auteur-rice asiatique ou non)Lenormand, Frédéric «Le château du lac Tchou-An »(2004)  (Série Juge Ti – tome 1) (Chine)
Septembre : Un livre qui se passe dans une école : Fives, Carole « Térébenthine » (RL2020)Whitehead, Colson – «Nickel Boys» (RL2020)  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *